À force d’attendre.

Etaine Eire

Photo trouvé sur le net.

Peter se réveilla de bonne humeur comme tous les matins. La veille, après la lecture du soir, sa maman lui rappela que le lendemain, ce serait son anniversaire. Il était né un des plus beaux soirs de décembre, le jour de la Saint-Nicolas. Sa mère et sa tante décidèrent, en secret, de lui organiser une très belle fête. Il le méritait, bien, puisqu'il avait, enfin, atteint l'âge de raison. Il prit sa douche à toute vitesse. Il s'habilla, ensuite, avec les beaux vêtements que son oncle lui avait achetés pour cette grande occasion. Il descendit quatre par quatre, les marches de l'escalier de la maison de son grand-père Louis. Wendy, sa grande sœur, l'attendait dans la cuisine. Le sourire aux lèvres, elle lui servit son petit-déjeuner préféré, des pancakes au sirop d'érable. Il remercia sa frangine d'un tendre bisou sucré. En gentil garçon, il débarrassa la table et rangea la vaisselle dans l'évier en pierre. Il enfila sa doudoune et ses bottes de cuir et noua son bandana rouge autour de son cou. Dans sa poche, était rangé son porte-monnaie. Le grand frère de sa maman, lui avait remis un billet de vingt euros. Le petit garçon avait pour charge d'acheter son gâteau d'anniversaire.

Peter traversa le village et s'arrêta devant la vitrine de la boulangerie. Il écarquilla ses adorables yeux bleus devant toutes ces gourmandises. Fanny, la boulangère, n'avait pas son pareil pour présenter de magnifiques devantures. Son mari aimait à dire qu'elle y mettait tout son cœur. Il y en avait pour tous les goûts. Les viennoiseries paradaient dans de jolies panières en osier. Des biscuits, de toutes sortes, étaient rangés les uns derrière les autres sur de jolis plateaux en argent. Tout en bas de la vitrine se trouvait des bonbonnières remplies de délicieux bonbons. Le regard du garçonnet fut attiré par l'unique pâtisserie qui trônait au milieu de tous ces mets délicats. C'était le « Délice de Noël » un gâteau fait avec du chocolat noir et de la marmelade d'orange. L'enfant arrêta son choix sur ce dessert. Il ferait un excellent gâteau d'anniversaire. Il contempla à nouveau la vitrine. Tant de choses lui faisaient envie cependant, il n'avait pas assez d'argent. Il ne prêta pas garde au petit Michel qui pénétrait le magasin dans les bras de sa maman. Lui aussi fêtait son anniversaire, ses quatre ans. Fanny félicita le gamin. Elle saisit le gâteau convoité par Peter pour le ranger dans une boîte rouge en carton. La maman de Michel paya et sortit de la boulangerie en tenant son fils par la main. Le pauvre Peter regarda l'objet tant désiré s'éloigner pour toujours. Il pleura.

Moralité : quand tu fais du lèche-vitrines assure-toi qu'il n'y a pas plus gourmand que toi.

  • Tragi-comique :)
    La façon dont tu as rédigé la moralité adoucit l'issue de l'histoire.

    · Ago about 2 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Il se l'ai fait sucrer !

    · Ago about 2 months ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • Il n'avait qu'à pas tarder :-)

      · Ago about 2 months ·
      Visage etaine eire capture %c3%a9cran

      Etaine Eire

  • Une histoire tendre à souhait
    ..

    · Ago about 2 months ·
    W

    marielesmots

  • « …Il remercia sa frangine d'un tendre bisou sucré. » Tu es une poétesse. J’aurais écrit : un gluant et collant bisou poisseux et baveux. Je ne suis pas un poète, tout simplement. :o))

    · Ago about 2 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Je voulais la jouer tout en douceur :-))

      · Ago about 2 months ·
      Visage etaine eire capture %c3%a9cran

      Etaine Eire

    • Je confirme mon esprit malsain : « …et noua son bandana rouge autour du cou. » …sur sa tête chauve, chimio, leucémie, mort lente programmée.

      · Ago about 2 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • C'est une histoire pour les enfants...je te rappelle :-))

      · Ago about 2 months ·
      Visage etaine eire capture %c3%a9cran

      Etaine Eire

    • Justement, nous avons le rôle de les éduquer à la vraie vie. :o))

      · Ago about 2 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Tu marques un point :-))

      · Ago about 2 months ·
      Visage etaine eire capture %c3%a9cran

      Etaine Eire

    • J'ai mieux : "Il remercia sa frangine d'un atémi au foie qui lui fit dégobiller sa race." :)

      · Ago about 2 months ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • … duquel vous occuper :)

      · Ago about 2 months ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

Report this text