à R.C.

mada

parodie ...

lu dernièrement des commentaires qui doctement contaient les codes (pas du permis de conduire ni ceux de bonne conduite en usage chez les enfants pas sages) non les codes de versification en suçant son crayon -poil au menton)..

c'était fort intéressant..pour "les sous-préfets aux champs"... on y parlait des E comme dans gueux mais j'ai pas compris s'il fallait les mettre au piquet ou les faire jouer deux par deux ...c'était fort savant et j'y appris sans en perdre mon latin qu'en multipliant les aime "je t'aimerais bien davantage"...

et ça commençait par   "attention on est impair" souligné de majuscule pour P.S.  !! du coup suis attentive... suis gaffeuse... non ça parlait du rythme et la suite disait que les poètes prenaient des libertés... je pardonne tout aux poètes même quand ils troussent les rimes dans des vers de mirliton... sans en trousser les jupons...

mais là,   "foin de bock" c'était sérieux..pour sauter à cloche-pied il faut en alterner le pied...ne pas pondre simultané....

ça m'a gâtée la poésie ...elle était si jolie



Report this text