Abîme

ade


Elle avait toujours détesté les départs. Présages du vide qui s'emparait d'elle dès lors qu'il la quittait.

Mais cette séparation-là sonnait le glas d'un bonheur et d'une bulle de douceurs qui l'avaient fait revivre pour quelques courts instants.

Si seulement elle avait pu connaitre l'avenir.

Si seulement elle s'était doutée qu'en moins de quelques heures, elle passerait du troisième étage où se mêlaient tendresse et complicité, au quatrième sous-sol, où le soleil qui l'irradiait de ses rayons chaleureux s'est évanoui pour ne lui laisser que pénombre et éclats d'un cœur brisé.

 

Elle a tellement cru en eux. Lui a tant donné. Vulnérable et fragile, elle était parvenue à lui confesser toutes ces choses qui jusqu'alors étaient restées emprisonnées en elle.

Elle a tellement cru en leur histoire : ses baisers dans ses cheveux, sa main sur sa joue, leurs corps serrés l'un contre l'autre.

Si seulement elle avait su…

Elle se serait retournée sur le quai de cette gare, elle serait montée dans son wagon pour un ultime baiser mais, elle est partie sans faire demi-tour pour cacher les larmes qui inondaient son visage.

 

Deux êtres qui s'éloignent sur cette ligne maudite. Aurait-elle pu s'imaginer que c'était le terminus ? Que son Tout, son Lui l'aurait lui aussi remisée aux oubliettes de sa réalité ?

Pouvait-elle penser que cet homme ne lui laisserait qu'un mirage d'un temps qu'elle croyait emprunt de beauté ?

 

Elle tente de reprendre le cours de son existence, un spectre parmi la foule avec cette douleur aphone qu'elle voudrait tant hurler.

Elle sourit mais, elle est éteinte.

Elle tend la main mais, elle est plongée dans des eaux troubles.

Elle se sent trahie, abandonnée par le seul à qui elle avait pu se livrer, le seul qui lui avait effacé l'armure que les blessures passées avaient forgée.

Il lui a ôté la part la plus précieuse d'elle-même, celle qu'elle s'était toujours refusé d'offrir.

 

Dans le miroir des sentiments au mot Amour se reflète Indifférence.

À l'oxygène se mire l'asphyxie.

À Toi apparait un étranger.

Et les pourquoi se heurtent à des murs de silences.

 

Jamais elle n'aurait pu croire que les lignes écrites à son retour ne trouveraient comme écho que des paroles assassines, elle, qui avait mis toute son âme à l'intérieur de ces quelques paragraphes.

 

Retour des démons du passé par les mains de celui qui la caressait encore il y a peu, celui qui lui disait qu'il l'aimait.

 

Elle restera ensevelie dans son cimetière d'émotions et tentera de graver en elle les moments les plus beaux si elle parvient à oublier un jour cette souffrance qui la détruit.

 

Il y a dans la vie des illusions qui lacèrent,

Il y a des départs qui se jouent comme un Adagio.

  • ton texte est vraiment beau, et la dernière phrase est juste top

    · Ago over 2 years ·
    Img 20170126 213059 325 1

    nawel-

    • Merci d'être venue me lire

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Tes mots nous touchent et le choix de cette musique sublime ton texte, même s'il nous déchire le coeur à notre tour.
    Prends bien soin de toi Ade Ade Gio... Biz

    · Ago over 2 years ·
    Avatar

    Olivier Bay

    • C'est gentil Olivier, prends bien soin de toi également. (Bien vu le Ade Ade Gio :) ) biz

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • émouvant !!!! Bises !

    · Ago over 2 years ·
    Pat

    Patrick Gonzalez

    • Merci, bises Patrick

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • J’ai pas les mots. Tu as le mal. Je sais pas quoi dire ! Pas quoi faire ! Comment faire ! Comment ne rien dire !Ton coup de coeur qui se transforme en coup au coeur…il te faut écrire d’autres lignes ma Z. Tu le pourras. Biz de l’ours.

    · Ago over 2 years ·
    479860267

    erge

    • Il n'y a rien à dire, ni rien à faire Z...coup au coeur KO. biz

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Je dis cela , par expériences vécues, suprenant mais réel ...Je te remercie, tout va bien, bises à toi aussi et courage

    · Ago over 2 years ·
    W

    marielesmots

    • Alors espérons que nos réalités se rejoignent :-) merci beaucoup

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Que dire sinon que je comprends ta douleur; Ade...
    Bon courage à toi,ma conteuse préférée...

    · Ago over 2 years ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Navrée Anne...un jour le soleil brillera hein? et il ne partira plus ...Conteuse préférée cela faisait longtemps merci beaucoup

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • Oui, Ade , je l'espère ...
      J'espère aussi te relire très bientôt...

      · Ago over 2 years ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Quelques projets qui me tiennent à coeur me prennent du temps et de l'énergie du coup syndrome de la page blanche pour de nouveaux textes, mais ça reviendra, j'ai besoin de l'écriture pour respirer comme tout le monde ici

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Parfois l'on croit la cause perdue et avec le temps, les choses peuvent revenir à leur point initial , certes un très sale moment, courage ...

    · Ago over 2 years ·
    W

    marielesmots

    • Honnêtement je ne sais pas Marie, sinon ce sale moment n'existerait pas. Le temps et la souffrance ont tendance a délier plus qu'ils ne rapprochent...compliqué tout ça et déchirant oui, vraiment. Merci d'être venue ici, cela faisait longtemps, j'espère que de ton côté tout va bien. Bises

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Je te fais un gros câlin.... :-( ♡ ♡ ♡

    · Ago over 2 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • :-) merci

      · Ago over 2 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

Report this text