Adul(t)e

azraelys

Premiers flirts, flots de messages ;

Le temps disparaît.

Derniers ravages :

L'instant des plaies.


Aux funérailles du passé :

D'anciens sentiments,

Sont nés dans ceux présent,

Et mort dans un futur dépassé.


Aux premiers signes,

J'ai préféré fermer les yeux.

À la dernière ligne,

Tu es parti aux cieux.


Report this text