Alchimie

euterpe

sacrées phéromones!
J'aime et je redoute cette alchimie étrange, j'aime ce besoin, intense,
que je tente de contrôler, en vain.
Faut-il croire à ces phéromones mystérieuses ?
J'y crois par défaut, puisque j'aime tant ses parfums.
Ce besoin violent de me laisser enfin aller à être un être de chair et de sens.
C'est ce qu'Il attend de moi, d'ailleurs, du moins je le crois.
Jamais, je n'aurais pu croire qu'une telle relation puisse exister,
Cette osmose érotique, sentimentale, sexuelle, mentale.
Il m'a fait, il me fait découvrir des sensations.
Et même les sensations les plus primaires.
Sans vraies raisons. Et contre toute raison.
Il m'a fait pleurer, je sais qu'il me fera encore pleurer.
Surtout si ce sont des pleurs de plaisir, de bonheur.
Besoin qu'il m'aime des pieds à la tête, qu'il me le montre,
que je ressente la passion dans tout son être, qu'il me comprenne !
Je voudrais tant qu'il me trouve belle, belle à le faire chavirer. Oh oui!
J'aimerais être sa mousse à raser
pour enduire ses joues.
sa brosse à cheveux
pour m'y glisser légèrement
on déodorant pour aimer ses aisselles.
J'aimerais être son gant de toilette
Je serais d'une douceur insoupçonnée
Rendre ses intimités secrètes toutes nettes
Tout en les caressant pour moi abandonnées
Report this text