Bin oui...

lyselotte

Il semblerait, à la lecture du premier commentaire qui chût sur ma précédente publication, que WLW abrite en son sein (howwwww, choking)quelques petits trolls avec lesquels j'aime bien batailler.

Dans le présent cas, et malgré la retenue du commentaire de Mysteriellle, mélange je suppose de menestrelll et Mystéria,  je me suis permise une réponse olé olé et très vulgaire que j'assume car elle résume fort bien mon état d'esprit présent face à ce petit coup d'épingle dont je ne comprends pas l'origine, ni le développement d'ailleurs. 

3 LLL, c'est pas pratique pour voler, c'est sûrement pour ça que ça rase les mottes. 


Ça c'est dit: 

Voyons voir ce que Mysteriellle va trouver à redire à ce qui suit...

Mon logis...

Oui mon cher, c'est ici.
Voyez-vous, tout là-haut, au sommet du Mont bleu, mon logis si parfait qu'il rend des êtres envieux?
La colline où je gîte est comme un sein de femme. Arrondie, maternelle, chapeautée d'un wigwam, elle surplombe une mer de grands fûts nonchalants, une mer d'émeraude câlinée par le vent.
A son pied il y a un village de peaux aux pointus de cocagne, avec des peintures noires sur ses tissus tendus.
Des fumerolles grimpent dans l'air, lascivement, reliant le ciel de braise aux nimbus divaguant.
Une rivière clapote sur le dos des galets semblant charrier de l'or dans son sillon pourpré.
Les tipis plantés là, sur la croupe des airs, dérivent immobiles dans la chapelle immense d'une forêt de pins aux piliers gigantesques. Les fronts majestueux des arbres centenaires se devinent là-haut, enroulant les nuées comme barbe à papa et tissant dans les cieux des perruques dorées toutes poudrées de roux et d'éclats de grenats…
Mon chez-moi est là-haut, levez le nez mon cher et enviez sa prestance, rêvez-le avec moi.

Faite de peaux de bisons albinos, ma demeure jolie sise sur la colline, possède une ouverture frangée de perles vives et des parois tannées où s'ébattent à la file des mustangs bariolés et des aigles royaux.
On y entre courbé, apportant avec soi, le parfum des collines et des herbes froissées.

Au milieu, un foyer cerné de galets ronds où dansent, prisonniers, des lutins affolés. Sur des perches tendues loin de leurs mains ardentes, des poissons alignés tels de fiers étendards sèchent en exposant leurs dos d'or et de nacre aux volutes éthérées s'élevant vers l'azur.
Ici, tout est nature transformé en pratique. La glaise y est timbales et marmites à bouillir, cruche au bedon bombé, pot de terre, peau de lait, poudrier sympathique, lampe à huile dorée, coupes pour fruits séchés et même calumet.
Le coudrier y est porte-pagne poétique ou bien arbre à bijoux de plumes et d'os parés, pinces à linge sculptées, bracelet chantourné ou peigne à démêler pour cheveux frais lavés. Des arcs sont posés, en faisceaux, dans un coin et les carquois ornés de duvets et de crocs ressemblent à s'y méprendre à des vases en goulet où s'épanouiraient des épis sur roseaux.
Et puis levez le nez vers le trou dans les peaux. Là haut, oui tout là-haut au sommet du logis, voici les attrapes-rêves agitant leur plumeau tout en filtrant l'haleine du feu qui leur confie les songes des héros.
Dans de petites coupettes posées sur un rocher - que la nature aimable transforma en autel - tout un jeu de couleurs et de brindilles d'osier pour peindre les visages et les corps, sans douleurs !
Car ici si l'on se peint, non ce n'est point pour la guerre, mais plutôt pour l'amour qu'en ce tipi l'on fête. Dans ce logis tout rond comme un nid de fauvette, la gaîté est de mise, point de pleurs ni de cris.
Le tomahawk est là, accroché, inutile, la poussière le parant de son voile d'oubli et les coiffes de plumes que l'on met pour lutter sont accrochées aux perches et servent à brasser un air parfois épais.
Il y a des bouquets d'herbes en brassées qui sèchent et cela sent le miel, la menthe, la bergamote, un mélange joyeux de parfums végétals qui finiront tisanes ou onguents pour guérir.
Ici point de fauteuils ni de sièges voyez-vous, mais des fourrures douces éparpillées au sol et pour dormir à l'aise et au plus près du feu, des hamacs suspendus comme de longs fuseaux offrent leurs mailles souples au lourd poids du repos. Deux hamacs suspendus dans cette case ronde, deux hamacs encadrant un berceau en osier où dort comme un p'tit ange, un papoose doré tenant, les poings fermés, ses rêves de bébé.

Voici donc ma demeure idéale et rêvée où j'aurais tant aimé couler des jours heureux, entre herbes sèches, serments et aveux et le fruit d'un amour de nuage et de feu.


  • Une très belle écriture et j'aime ton tipi Lyse, et je veux bien y entrer pour la douceur de ses fourrures. !! Plus jeune j'adorais regarder les westerns lorsqu'il y avait de beaux indiens de cinéma. Leurs squaws étaient également très jolies dans leurs robes de peaux claires avec leurs beaux cheveux noirs nattés.
    Et j'aime ce talent que tu as de pouvoir écrire sur tout, comme tu le désires, sans t'occuper de ceux que cela froisse. Bises !

    · Ago 6 days ·
    Louve blanche

    Louve

    • Hello ma Louve, tu sais, si l'on devait tenir compte de toutes les susceptibilités, autant remettre sa plume au derrière de l'oie. J'étais aussi fan des westernes. J'adorais Richard Widmark auquel je trouvais un charme fou...Aujourd'hui, j'avoue que je suis plus indiens que cow-boys. On change !!Bises ma belle

      · Ago 5 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • J'adore cette expression : "...autant remettre sa plume au derrière de l'oie".
      Pour parler d'acteur, j'ai beaucoup aimé Yul Bruner dans les dix commandements, dans le rôle de Ramsès. Quel charisme et il avait un regard si étincelant ! Une beauté cet homme.

      · Ago 4 days ·
      Louve blanche

      Louve

    • Ouiiiiiiiiiiiii... Magnifique acteur en effet. Je ne me souviens plus du titre mais il a joué dans un film dans lequel il était roi du Siam et je l'avais vu plusieurs fois..

      · Ago 4 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Le roi et moi. (assis, assis, assis )

      · Ago 4 days ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

  • C'est beaucoup moins trash que d'hab (rire) ! Ça me ferait presque penser à mon vieux texte sur les elfes de Noël et les crépitements de bisous ! :o)))

    · Ago 8 days ·
    Gaston

    daniel-m

    • En fait Daniel-m, je n'aime pas être mise dans une boîte...Je sais écrire doux aussi, taquin, rigolo. Je fais des poèmes aussi. Il faut varier et j'aime ça !

      · Ago 7 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Oui, j'ai bien compris et c'est pour cela que je lis tes publications. En ce qui me concerne, je passe ici une fois par jour pour finir mes fins de soirées ailleurs que devant la télé ... une vieille habitude, pas plus aujourd'hui. Je n'ai plus envie d'écrire et j'ai bien compris en lisant mes quelques hurluberlus préférés ici, que je n'avais rien à y faire en tant qu'auteur :o) J'ai encore un peu de mal avec ceux et celles qui balancent leurs textes en esperant des commentaires et des notes sans lire les autres, ... mais ça c'est encore une autre histoire. Je m'amuse en fait de tout cela. Comme je l'ai déjà dit, je te souhaite bon vent car tu le mérites autant que par ton talent que par ton système D déployé.

      · Ago 7 days ·
      Gaston

      daniel-m

    • Moi je n'y passe que de temps en temps. Nous étions une sacrée équipe il fut un temps...Des taquins et taquines à l'humour ravageur. Nous étions si bien... Après, tu sais c'est parfois questions de temps pour lire "ça des zautres". Je suis plus assidue à fb qu'à wlw... J'y trouve mon plaisir dans les échanges à bâtons rompus que déclenchent parfois mes publications. Ici, je ne m'y sens plus trop ...bien... On évolue !

      · Ago 5 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Quant ta prose est sage.. j'aime bien aussi ;-))

    · Ago 8 days ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Oui, tu n'es pas la seule. Des fois, je suis calme, câline, taquine, coquine. Moultifaces, comme Lilou Dallas !

      · Ago 7 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Haha ;-))

      · Ago 7 days ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

    • ; )

      · Ago 7 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Ne soyez pas désolée, je n'ai rien à dire sur votre texte.

    · Ago 8 days ·
    Fontaine

    mysterielle

    • Tu as fait les fonds de tiroir, mon beau ménestrier ?

      · Ago 8 days ·
      Curtis tony 02 g

      Oscar Danny Wilde

    • Mysterielle, tiens plus que 2 L... ça tombe hyper bien, j'ai pas du tout envie de vous lire.

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Tout d'abord, tu fais ce que tu veux chez toi :) hein Lyse ?

    · Ago 8 days ·
    W

    marielesmots

    • Encore heureux mon amie...Tu me sais un peu toi ...

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • chère Lyselotte, non seulement votre prose est ma tasse de thé mais elle est bien plus encore ... vous avez un don pour tresser des gerbes de poésie et ce magnifique texte m' a fait chavirer ! Quiconque écrit sait que les mots sont de la musique, mais que cette musique-là n'est pas à la portée de toutes et de tous ! Et vous avez charmé mes sens par la fluidité de votre thème et par votre exquis maniement de la flûte ...Bravo Lyse !

    · Ago 8 days ·
    Img 5684

    woody

  • T'as pas un hamac à sous-louer ?

    · Ago 8 days ·
    Oiseau... 300

    astrov

    • On peut s'arranger Astrov.

      Il faut que j'essaye de terminer les échanges entre Mini dragon et Petit gris. Ils dorment dans mon ordi...

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Sans doute un jaloux - toujours le même - qui a un gros besoin de reconnaissance et vous envie. Moi, je vous félicite, bien que votre prose ne soit pas ma tasse de thé :)

    · Ago 8 days ·
    Gotham penguin

    Edgar Allan Popol

    • Merci Edgar, on ne peut pas être la tasse de thé de tout le monde et c'est heureux car alors, qu'en serait-il du style de chacun? Si il/elle cherche la reconnaissance, il/elle s'y prend bien mal...

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • C'est parce que je préfère le café :)

      · Ago 8 days ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Moi aussi. Chuis pas malade pour boire du thé ! ;)

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • J'adoooore le thé ! LES thés ! Bon, je suis angliciste par mes études...

      · Ago 8 days ·
      Oiseau... 300

      astrov

    • Votre prose ne m'intéresse guère, ce n'est pas une raison pour m'identifier à une autre. Bon vent

      · Ago 8 days ·
      Cavalier

      menestrel75

    • J'avoue Astrov que je préfère le chocolat, mousseux, épais, parfumé...Mais restons quand même amis, oui?

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Menestrel75, je ne vous en veux aucunement. Ha, c'était vous, le vent? Ça m'étonne pas !

      · Ago 8 days ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

Report this text