Ça fait brrrrr dans mon oreille

colonelle

Je ne sais pas ce qui m'arrive

Mais ce soir

Mon oreille siffle

Comme de la friture

Grrr Brrr

Alors je nettoie

Je frotte

Maudits au passage mes 1000 passages

Dans le bassin à la sortie du toboggan 

De la piscine.

Plouf ! Plaf ! Splatch !

Puis

Grrr Brrr


Mais soudain il me semble que...

Je croirais presque à...

Non c'est vrai...


« Tu me reçois ?

Hé ! Hé ! Tu me copies... ?

Qu'est-ce qui... 1-2 1-2 !!! »


Je n'entends plus ou

Plus vraiment 

Pas très bien

Il y a un petit bruit de fond

Derrière les

Grrr Brrr...

Possible. Narcissisme ?

C'est moi ? L'autre moi ? C'est qui ?


Je crois qu'il y a quelqu'un qui chuchote:

« Je t'aime - Non ! C'est moi ! - Ne l'écoute pas, ce sont mes mots ! 

Ta gueule, toi ! Je te dis que je l'aime ! - Faux ! J'ai de vrais sentiments, moi ! Mais t'as pas à lui dire à ma place ! Tire-toi ! - C'est moi qu'elle a choisi, clanpin ! »


Et ça se bouscule. Comme une petite querelle de clocher. Des voix d'hommes.

Me sentirais-je mal aimée au point de m'inventer des rivalités entre messieurs ? Pour mon joli minois ?

Suis-je une PN* ? Est-ce que je paranoïse avant le sommeil ? Ah ben c'est évident !

Pourtant

Ce soir, je m'en moque. Ou j'vais faire comme si. Je vais seulement fermer les yeux. Et sourire en cachette.

: )



* Voir les textes de Maruki sur cet épineux sujet/problème 

Report this text