CD : Les Fils du Mekong

Jack Lalli

CD :

Les Fils du Mekong

Humanitude

(Believe)

Un trio bien original de Nice qui sort un premier album sidérant. " De l'air " : déroutante chanson slamée : calme mais enfiévrée, musique rock sauvage.

" Essentiellement " bien torturé de l'esprit en fait. La poésie n'est pas une sinécure, avec une bonne névrose là. Comme " Le dilemme de la Carpe" intro métal pour un bal de flippé intersidéral ! La mise en place et le côté imaginaire, chapeau les gars ! Qui sont Mydde ( basse, chant), Nico (batterie, voix), Cedrac ( guitare, voix). Et " La houle " de poésie coule. Mais "Du sable de verre" est un mauvais voyage sur une bonne musique progressiste pourtant. "Le blues à Mort" je suis plié en 4, de la sinistrose amusante ! "De la flamme et du sel" c'est désespérément déphasé, consternant même mais l' "Urgence" sauve la mise ! Bon une levrette est bienvenue face à toute cette décrépitude. Faut pas trop déconner non plus quoi. Le moral c'est important. Car en plus tu t'en reçois dans la gueule, et chut alors : "Silencao " ! Viens "Alegria " plein de lyrisme explosif par le ton cru. Et je n'ai pas dis cul, quoi que. C'est déjà fini ces délires ? On y prend goût à ces histoires de gagas, de nanas... "Les Fils du Mekong" dans cette humanitude vont vous étonner !

Jack Lalli

http://les-fils-du-mekong.zimbalam.com

(les prises de son et le mixage ont été réalisés au studio Solid Sound à la Victorine par Pit Ljunggren et masterisé au Danemark par Tommy Hansen au JailHouse studio (pour 10 titres) et en Belgique par Matthieu Duvault au Smartsound mastering studio (pour 1 titre).)

Report this text