-C’est gratuit ??

Jaunie

En 1972, j'avais 17 ans, (Par un curieux hasard qui laisse sur les fesses, en 1973, j'ai eu  18 ans !! Ça laisse pantois. Pas toi?) et, depuis un moment (années), mes intimes désolations de n'être pas comme … me bouffaient. Ces sales désespérances me faisaient vaciller. À cette époque, le cyclisme que je pratiquais alors, à haut niveau dirons-nous, me permettait de m'isoler TOTALEMENT des autres. Seule à l'entrainement des heures durant.  Dans un col, une descente de col surtout. La douleur, l'air que l'on pourfend, à la limite du désastre, la chute. L'air qui siffle. Persiffle.

...Et la chute aussi. C'est ainsi que je me suis mise à la guitare.

En 1972 donc, j'écoute pour la première fois cette chanson d'Aznavour. À la télé de chez mon papa et ma maman. Oui, je sais, je suis opportuniste hein ? Je saute sur tout ce qui bouge (Glups…Pardon, de mauvais goût en la matière.) pour m'attirer les grâces. Ah…L'actualité…

Cette chanson c'est « Comme ils disent »…. Plus tard j'entendis la version de Fabian et qui me séduit plus que celle de Charles Aznavour. Mais c'est lui l'auteur. Personne d'autre.

Voilà c'est tout, ce gars ose, il y a près de 50 ans,  traiter de l'identité sans entrer dans le minable, le misérable, comme d'autres. (Cf. La cage aux Folles. Et les ineffables Poiret et Serreau.)

Il, Charles Aznavour, le fit pour d'autres minorités aussi, bien sûr. Comment non…

Pour moi, cela mérite un salut amical et beaucoup de respect. Vraiment beaucoup.

Vous avez vu ? C'était le moment émotion juste avant la séquence sports en tout genre, et « La vie dans nos campagnes ».

Pour le reste, l'été nous quitte à regret. L'automne fadasse arrive. Je n'aime pas les intersaisons. C'est très injuste je sais, mais qu'y puis-je ?

Tous les soirs vers 21h00, je retrouve mes amis vieux, et gentils. Et très gentils. En fait pas si vieux, ils n'ont que 10 ou 12 ans d'avance sur moi. Les rattraperai-je un jour ?

Pffff…….Allez savoir.

Donc on s'installe en terrasse. Et hop ! Un tinto de verano. Comme j'ai pu le préciser dans un texte antérieur absolument merveilleux que j'ai écrit moi-même-Je avec mes doigts : le tinto de verano c'est du vin rouge, plus de la limonade (gazeosa) plus glaçon, plus paille. Il était peut être bon de le rappeler.

Et puis on dit des mots, des phrases. Sans vraiment y penser au début. Le temps qui passe. La météo. Comment ça va ? On s'échauffe quoi. Comme de vrais professionnels du bavardage. Ensuite des sujets plus sérieux, la bouffe par exemple. Les trucs d'actualité. La Catalogne, ce salopard qui assassine ses deux gosses pour faire mal éternellement à son ex. Benidorm évidemment. Les buffets libres.

Et on recommande un tinto de verano. Manolo et moi, pas sa femme. Elle touille encore les glaçons dans son verre. Et puis un plat que l'on partage. Hier soir le serveur, un petit gars de Ténérife, nous a apporté un plat de lapin en sauce, à l'ail, en tapas. En plus. Il connait bien mes amis. Marie Carmen prend tous les jours son petit déjeuner là. C'est juste en bas de la porte d'entrée de leur maison. A portée de verre.

-C'est gratuit ??

Comme dirait mon père toujours aussi étonné des largesses ibériques des bars du coin.

-Oui, c'est gratuit. Papa.

Que je lui dis alors et en général…Il se jette dessus et trouve la tapa encore meilleure.

-Oui, t'en veux d'autres ?

-C'est gratuit ?

…..

Donc après le lapin, on a partagé une salade. Et la soirée passe. L'autre fois, le frère de Manolo est arrivé. C'est un excité de la cafetière. Son seul sujet de discussion tourne autour de (ses) idées politiques. Ses vérités bien entendu, qui n'en aura pas ? Il veut un monde meilleur comme tant d'autres.

Des millions et des millions d'autres.

Lui veut tout nettoyer ! Oui, comme je vous l'assène. Un adepte du karcher cher à l'autre, le gnome en costard cravate qui fut Trésident. Dans son cas, de l'arrêt public. C'est tout le contraire de son frère ainé, Manolo. Lui qui est si pondéré, si calme, humaniste. L'autre non. Alors j'écoute, que voulez-vous que je fasse d'autre. Et quand vraiment ça dure trop, je m'éclipse élégamment. Ce n'est pas que je n'en ai rien à foutre de changer le monde, non. Mais j'y crois plus beaucoup à la vérité… Je suis plutôt du style à penser que l'on peut faire des choses à un kilomètre alentour. Et au-delà je passe la main. De kilomètre en kilomètre à la ronde, qui sait ?

Le monde politique ne m'inquiète même plus. Même pas mal (Zut je n'ai pas fait exprès…) ! Même plus peur… Non le vrai et immense danger est cette planète que nous avons souillée, je redoute sa grande colère. Pour le moment elle n'est que de mauvaise humeur et ça m'effraie déjà. C'est dire…

Je pense aux plus jeunes (Pas forcément mobilisés, ni conscients) et aux autres encore plus jeunes comme ma petite Lili qu'est vieille déjà de 6 semaines.

-Bon à demain. On continuera à faire un monde meilleur hein ?

Je me barre ton sur ton quoi…

  • parfois, j'aime bien relire... ce fut le cas...sans regret ! signé : un vieux

    · Ago about 2 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

  • magnifique moment avec vous et vos amis vieux pas tant que ça, ah quel bonheur de lecture et de sensibilité et d'honnêteté et de tendresse et ….c'est tout gratuit cela nous change, il a raison papa j'en reprends encore c'est trop bon !

    mer-ci Jaunie et mes compliments
    vraiment

    · Ago 12 months ·
    Image de femme baroque

    anna-c

  • Que dire..;? Bravo, bien écrit, a fleur de peau, juste ce qu'il faut !

    · Ago over 1 year ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

  • un texte plein de tendresse , j'aime !

    · Ago over 1 year ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • Hola Susanne,
      :) contente que tu aimes. c'est compliqué mais parfois suis tendre :)) Une bonne fin de semaine

      · Ago over 1 year ·
      Dscn0440

      Jaunie

  • Perso j'aime bien quand c'est gratuit :) hommage mérité à Charles... sympa, tes petites tranches de vie et toujours un plaisir de te lire...bises Jeanne

    · Ago over 1 year ·
    W

    marielesmots

    • hola,
      merci Marielesmots

      un abrazo fuerte

      · Ago over 1 year ·
      Dscn0440

      Jaunie

Report this text