Clandestine

Patrick Gonzalez

Peinture J.Vettriano

Vous voilà locataire, passagère clandestine,

de mes troublants émois, de mes songes lascifs

L'aube à peine levée et je perds l'équilibre,

sur la pointe des pieds, visiteur furtif,

je chois à votre flanc, à votre chair fragile

Si belle et si nue, caresse indélébile,

rêverie enfiévrée à mon âme câline.

  • Superbe M. Gonzalez - vous maniez les motes telle l'épée d'un roi +++

    · Ago 34 minutes ·
    6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

    suemai

  • jolie cette rêverie enfiévrée,... La question de Sy Lou sur le rêve brisé est peut être à se poser... bisous

    · Ago 5 days ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Restera-t-elle longtemps clandestine ou bien se laissera-t-elle "interpeller", obsédante présente onirique ?
    Et si elle répond à l'appel, le rêve ne sera-t-il pas brisé ?

    · Ago 7 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Voilà une passagère qui traverse tes nuits en clandestine, et qui nourrit si joliment tes rêves...

    · Ago 7 days ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text