Combattre

leto

Fuir ou affronter.

Les mondes miroirs te donnent l'envie de t'enfuir, vers une réalitée alternative ou tu n'aurais jamais connu la souffrance et le vice.

Innocent comme le rire d'un enfant, tu songes à t'envoler tel une mésange bleue à la fin de l'été Indien. T'exiler comme un Napoléon, ressentir le froid et le poids de l'arme contre ta hanche.

Tente ta chance face à l'empire russe au printemps, la stratégie serait d'attaquer en plein hiver, pusqu'ils ne s'y attendront jamais. Réchauffe-les avec cocktails sans citron vert, à base d'alcool à brûler. Ethanol pure dans le gobelet tu bois à en perdre la foi, à en détruire ton foie. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un se détester autant qu'un mal-aimé. Tu fais parti des moyens, tu n'es pas un héros, ni même une ordure.  Tu n'as jamais goûté la pure, ni même la sale morphine et pourtant, tu n'es qu'un toxico-dépendant de l'amour et des relations humaines, petit à petit tu l'apprends à ton dépends et ça te pèse gros sur le cœur.

Tu te renfermes dans la bâtisse que tu as crée. La paix intérieure est la délivrance qui t'attend, toi seul pourra l'atteindre en pardonant ton passé.

Tu mérites mieux que de subir le poids de tes erreurs qui altèrent tes souvenirs heureux.




Report this text