Coup de groin

James Px.


Dispersés sur votre colimaçon

Sans contre marche

Où la pluie comme le soleil

S'infiltrent de part et d'autre

Vous êtes les élus de la dernière chance


Impudiques

Aux abois de la république

Des millions sans amis

Sans leurres ni confettis

S'abandonnent hors champ

Sur la toile d'araignée

Loin de l'azur des hirondelles

Des millions sans abris

Sans réseaux ni optiques

Se perdent hors GPS

Sous des bâches plastiques

Loin de la fée du logis

Ils n'ont pas demandé la voie lactée

Juste un bout de terre

Un peu d'amour

De la reconnaissance


Élus de la dernière chance

À l'aurore joyeux

C'est le moment de raviver l'étoile

Qui brillait dans leurs yeux

Rangez vos tractopelles

Ne prenez plus vos cerveaux

Pour des lampions

Et les sans dents

Pour des moineaux

Le corbeau rôde

Sous un nouveau nom

Son sac à dos venu de l'est

N'est pas un doggy bag

Mais un handy bag

Prêt à gerber

Tous les sans papiers

Et autres nourritures terrestres

Considérées comme avariées

Un bon repas

N'a pas de quartier privilégié

Juste le goût de l'égalité


Élus de la dernière chance

Bon appétit





Report this text