Dans le bain suite

Catherine Dufresne

et fin

Tes doigts plongent explorant les profondeurs humides
Mon bas ventre qui ondule sous ton index chercheur
Promet bien des sursauts au contact aguicheur
Sentant contre mes reins une érection avide

Je n'en puis plus d'attendre mon con devient volcan
Le moment est venu d'enfin ouvrir mes cuisses
Sur toi je viens asseoir mon brûlant orifice
Je balance mon bassin au plaisir forniquant

J'accélère le mouvement, tu t'agrippes à mes hanches
La chevauchée grandit l'excitation intense
Dans un râle animal tu exploses la semence
Je te suis, assouvie de cette chaude rafale blanche

Signaler ce texte