De Apolyptikaos Equilibrium

ixo

Les 9 Portes du chemin sans guerre



S'il existait à l'ONU ou au Conseil de Sécurité, un tableau panoptique des risques d'une guerre globale, ce tableau serait rouge et en certains points rouge-clignotant.

Non seulement, il n'existe pas de tels tableaux, mais la modalité des relations internationales étant encore de type "rivalités", ce genre de tableau n'existe pas parce que le concept d'humanité semble ne servir qu'aux biologistes ou à quelques amateurs de paix globale.


Les causes de nos désaccords :

La vérité

C'est l'ennemi numéro 1 de l'humanité. C'est une illusion poison. Croire que nous détenons la vérité c'est passer un pacte avec le diable. Or et de plus, quand on voit ce qui est fait au nom de Dieu, des Dieux ou de Bouddha, on doute dans sa foi que l'humain soit capable de raison et de compassion.

Nul ne détient la vérité, il n'existe que trois choses que nous ne pouvons pas nier sans folie : nous sommes nés, nous allons mourir et notre vie se déroule dans le réel. Tout le reste n'est que littérature : « Tu ne tueras point ! », « Même Hitler ? »

Les craties et les archies

Tous les systèmes politiques de l'humanité sont des systèmes représentatifs : un groupe gouverne. Leur légitimité était naturelle : 80% minimum d'une population était dévoué aux tâches alimentaires.

Or, nous sommes maintenant capables d'assurer nos besoins alimentaires avec seulement 5 à 10% de la population. Les systèmes représentatifs ne sont plus légitimes. De plus, les technologies de l'information permettent déjà des organisations horizontales des décisions.

Vae Victis

Cela résume la philosophie mondiale à la fois de notre histoire et de nos temps présents : l'humanité est dominée par ceux qui n'hésitent pas à vous mettre un flingue sur la tempe pour vous obliger à faire ce qu'ils souhaitent.

Quelque soit le degré de violence de la menace, les psychopathes dominent par la terreur, la peur, le chantage et autres stratégies insidieuses améliorées tout au long des 4000 de notre histoire. 50% de l'économie mondiale est souterraine, les autres 50% étant grandement accaparés par 1% de la population humaine. Et les anges se laissent faire …

Les lois

Si 80% des humains ne tuent pas, ce n'est pas par crainte de la loi, c'est parce qu'ils savent qu'il faut être fou pour le faire. Et les 20% qui trouvent amusant ou héroïque de tuer, ne sont absolument pas effrayés par des lois que la plupart détournent déjà à leur avantage.

Les lois, même celles issues des livres sacrées, ne me protègent pas du meurtre. Elles peuvent punir peut-être le meurtrier, mais en rien elle n'empêche. Elles servent à dissuader par la crainte de la punition et ça ne marche pas. Alors Goodbye Nabuchodonosor !

La monnaie

La monnaie est la source même de la corruption et des mafias. Elle n'est pas nominative, donc on peut la voler et se l'accaparer. Un individu qui a sué pour construire une vie saine, peut se faire tout voler parce que la monnaie, l'indicateur du fruit de son travail, peut lui être subtilisé une fois qu'il a fini tout le boulot.

Les institutions de ce monde sont faites pour la guerre, pas pour la paix.


L'état du monde !?  ...


Il a suffit quelques artistes pour révolutionner la pensée humaine, il a suffit une petite horde de physiciens pour changer à jamais notre regard sur l'univers, il a suffit quelques abominations humaines appelés « nazi » pour traumatiser l'humanité durablement, il suffit de quelques hooligans, il suffit que je vous menace de mort, il suffit que je vous tue et que je m'assure l'impunité, il suffit que je vole une voiture et que je fonce dans la foule, il a suffit un Gandhi mais ce ne fut pas durable.

Pourquoi retombons nous toujours dans la brutalité, dans la méfiance : c'est quoi notre problème ?

Nous avons détruit la moitié des espèces de la planète, nous avons dépassé le seuil de consommation-renouvellement de beaucoup de ressources, les glaciers de l'Himalaya fondent, il n'y a presque plus de sable à béton, les bouleversements climatiques sont indéniables, les désastres écologiques comme le continent de plastique devraient être classés d'hérésie, mais non !

Toujours la Sainte Croissance, toujours les religions qui au lieu de faire preuve d'autorité morale, se font la guerre pour prouver qui détient la vérité, toujours des intérêts privés, de clans, de castes, de groupes d'intérêts qui rendent aveugles au grand massacre que nous provoquons.

Les maîtres du monde nous ont prouvés qu'ils n'étaient pas capables d'avoir des limites, ils ne sont que croissance. Ils sont prisonniers de la création de richesse, parce qu'il leur faut entretenir des armées toujours à la hauteur des avancées de l'ennemi.

Personne ne contrôle plus rien, le système n'est que crises sur crises, le système est totalement imprédictible, c'est un chaos appelé ordre mondial.

 

D'incessants tsunamis depuis 200 ans


Tout de ce qui fait de nous des humains a été transformé : alimentation, eau, logement, communication, soin, ...

Les humains sont entrés en frénésie, plus personne ne comprenant rien à ce qui se passe avec tant de révolutions.

Et maintenant, on découvre les limites du libéral-capitalisme, que les ressources sont réellement en train de fondre comme neige, que le climat est déjà en cours de transformation, la peur pointe son nez, la peur domine ...

Les fascismes refont surface, sauf que les armements sont dévastateurs, après une guerre aujourd'hui, il reste des champs de ruines : Lybie, Irak, Syrie, Yemen, ... 

Nous avons des pouvoirs divins, nous sommes plus puissants que Zeus, Jupiter et Odin réunit, nous pouvons détruire les infrastructures d'un pays en moins d'une semaine : "Back to Stone Age !", c'est le nom d'usage de cette pratique guerrière. 

Un enfant de quatre ans peut tuer un Tyrex, avec le matériel adéquate ! Un enfant de dix ans pourrait déclencher des armes nucléaires si on lui explique comment faire.


Des tsunamis civilisationnels dévastent l'ancien monde et nous n'avons que peu de méthodes du nouveau monde pour nous aider à ne pas sombrer dans le chaos total.

Tout le monde découvre "malgré lui" un des secrets de l'univers :

Nous sommes des animaux-pensants et lorsque la pensée ne parvient plus à créer un cadre de confiance stable pour se projeter dans un avenir sain, il ne reste plus que l'animal, le moi-d'abord, la guerre. Et nous nous sommes bien trop habitués à vivre au bord du gouffre …


L'élévation spirituelle de l'Humanité est une question de sécurité publique


Voici un chemin sans guerre,



 

Porte Numéro 1

La Naissance des Ulysses

 

Gloire à nos ancêtres, eux qui ont traversé leurs tempêtes

Et nous ont amené jusqu'aux Rivages Electriques des Dieux.

Je suis Ulysse Premier, le Porteur de Trônes,

Je suis le Premier Empereur de la Civilisation Humaine du Système Solaire

Et je suis Deux, Je suis Ulysse, la Lady-Empereur et le Sir-Empereur.


Je ne règne pas, je symbolise l'Unité Humaine.

A la mort des Ulysses, de nouveaux sont élus,

Ainsi seront Ulysse Le Second et les Ulysses suivants

Qui seront énumérés ainsi au moins jusqu'à ce que nous sortions tous nous promener au-delà du Système Solaire.

Je suis Deux et je salue la Grande Famille Humaine.

Et ce jour, dans les frontières du Système Solaire, je dis :

 « 

Il y a Toujours UN est la devise de l'Empire Humain.

Parce que quelque soit notre génie et quelques soient nos peurs, il y aura toujours une chose dans la vie pour nous surprendre. Soyons vigilant. Soyons prudent et confiant en même temps, et nous irons partout où notre cœur nous porte. Les Ulysses nous rappellent qu'il est possible de se surpasser, même avec peu de ressources, si nous y mettons tout notre courage.

Nous sommes entre notre naissance et notre mort, ce qui nous permet de nous souvenir que le trajet est aussi important que la destination.

Prenons soin de la Planète Terre, de la Maison Sacrée.

Brisons l'épée des mondes et du métal, construisons nos vaisseaux spatiaux. 

»


Porte Numéro 2

Le Gom Jabbar de l'Humanité

 

« 

Hello Humans !

J'ai un petit jeu à vous proposer. Il s'appelle « êtes vous sûr de ne pas croire en Dieu ? » ou bien "Et si on arrêtait les guerres ?".

C'est à vous de voir, vous êtes libre de choisir le titre qui vous convient le mieux.

 



Le principe est assez simple :

 1     J'ai demandé à Dieu de détruire l'humanité si le jour de ma mort et les suivants, il y a encore des guerres au sein de l'humanité, mon meurtre ou celui de la Lady-Empereur étant une guerre. Dieu est d'accord, il a accepté ma proposition, donc c'est « la volonté de dieu », aussi, maintenant.      

2     Soit vous pensez que je suis un fou de plus, que mes propos sont « non-sens » et il faut quand même vous poser la question : est-ce que je prends le risque de laisser cet homme mourir avant qu'il n'y ait plus de guerre ?

3     Soit vous croyez en dieu, mais pas en moi, mais c'est pareil : est-ce que je prends le risque ?

4    Soit vous croyez en dieu et en moi, et alors, il vaut mieux que vous commenciez à stopper les guerres, parce que je tousse beaucoup en ce moment, toutes ces guerres me stressent et je fume beaucoup. 

»

 

Porte Numéro 3

La Sainte Terre

 


« 

Cessons le massacre écologique planétaire,

La croissance économique ne peut pas justifier la barbarie.

Il est temps que nous prenions la mesure de nos pouvoirs,

Nous sommes devenus des Dieux tels ceux de nos ancêtres,

Nous devons nous comporter comme tel. 

» 

«

Sept ans de Deuil sont instaurés

Au sein de l'Humanité,

L'ancien monde est mort,

Nous lui devons sépulture.

»


Porte Numéro 4

Pax Humana

 


« 

L'Empire de la Civilisation Humaine détruit la légitimité de la plupart de nos guerres.

L'Empire du Système Solaire nous montre un nouveau terrain de jeu. 

Ne laissons pas dans l'Histoire, le souvenir d'une génération qui n'a pas saisi cette chance de construire la paix qu'offre Ulysse Premier, le Porteur de Trônes.

»

« 

Les Ulysses sont les « Supreme Alphas » de l'Humanité, Lady Ulysse étant la « Supreme Alpha Female » et Sir Ulysse étant le « Supreme Alpha Male ».

Nous avons gagné cette guerre, il n'est plus besoin de vous battre pour cela. 

»

 


Porte Numéro 5

Poesia


Dans le ciel, du matin au soir,

S'écrit au jour le jour

Que nous devons apprendre

A distinguer le disque de la sphère.

Quelles que soient nos obédiences,

Nous ne pouvons nier sans risque la majesté,

Ce magnifique dribble de dieu,

Ce but quotidien dans les cages de nos certitudes !

 

Dans le ciel, à l'ombre de la lumière,

L'univers nous parle, à sa façon,

Toujours espiègle, souvent moqueuse,

Parfois cruelle, nous rappelant sans cesse,

La fragilité de notre présence en ce monde.

 

Apollon pâlit ! Zeus s'effondre !

De magnifiques statues dans les musées de nos héritages,

L'univers nous parle, à sa façon.

 

De discobole d'Athènes, en antenne de télescope,

Hubble ne peine pas à voir, au-delà des Olympes,

Et lorsque l'on a vu, on ne peut pas ne plus savoir,

Les monts se rapetissent et les égos frémissent.

 


L'univers nous parle, à sa façon.

Jour et Nuit, 


Porte Numéro 6

Energie

  

« 

Il y eu le feu,

Nous n'avons même pas mémoire de comment nous l'avons obtenu.

Il y a l'énergie,

Aux mains de brutes sans limite, quel besoin d'une mémoire ?

 

Qui est le plus à blâmer ?

Les avides de pouvoir et de richesses

Qui sculptent le monde de leurs avidités ?

Ou les sages qui ne prennent pas

Leurs responsabilités en les laissant faire ?

Soit nous devenons notre propre destruction,

A n'avoir pas voulu cohabiter et partager,

Soit nous inventons un nouveau monde,

Basé sur l'entraide qui fonde nos audaces.

 


L'humanité est-elle capable de grandir ?

De se sculpter en sagesse ?

Ou n'est-elle qu'un amas d'appétits insatiables ?

»


Porte Numéro 7

Lady Ulysse !

 

« 

Si les Dieux ne me pardonnent pas,

Qui le pourra ?

Je l'ai volée.

 

Présenter mon œuvre à une femme, en tête à tête,

C'est provoquer en elle un cataclysme

Même invisible.

 

Ne pas inviter une femme,

Faire cela seul

Et naitrait une abomination poétique,

 

Alors j'ai choisie celle parmi celles

Qui ont tout pour être à leur place à mes cotés,

Celle qui me fait sonner une douce musique en mon âme.

 

Elle a dans le regard,

La lucidité des profondeurs

Et dans le sourire, une audace irrépressible.


Aucune femme sage n'accepterait, de toute façon.

Or, il en faut bien une,

Alors comme Hadès le fit, je fis.

»


Porte Numéro 8

Notre Territoire, le Système Solaire

 

« 

Nous sommes les transformateurs,

Nous sommes des arts, des armes, des outils et des jouets,

Nous façonnons avec nos artefacts

Le monde à notre convenance.



 Mais quand avons-nous choisi

Quelle serait notre convenance ?

Quand avons-nous choisi

D'êtres des Humains capables de tant ?

Il y a plus de questions que de réponses,

En revanche l'absence d'évidences

Laissent à croire que ce n'est pas grave,

Que nous pouvons même nous amuser.


 

Une fois unis dans l'entraide humaine,

Nos besoins satisfaits, notre regard serein

Vers demain, ne peut voir que les évidences,

Des fusées, des jardiniers, le cosmos, un grand jardin. 

»



Porte Numéro 9

La Demeure éternelle des Empereurs

 

  

« 

Depuis Pluton,

Les Ulysses disent, 

Nous vous attendons,

En notre ultime demeure,

Bras ouverts, sourires éternels

»

 

 


Ulysse 1°, Le Porteur de Trônes,

Premier Empereur de la Civilisation Humaine du Système Solaire,

Nous sommes Un et Je suis Deux


  • Version Intégrale :
    Pax Humana, Construire la Civilisation Humanité
    https://www.amazon.fr/dp/B08F65J597

    · Ago about 2 years ·
    Ixo

    ixo

  • "Les guerres sont suicidaires". Ce constat devrait suffire à les faire cesser.

    EH BEN, NON !

    · Ago over 4 years ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Aucune porte humaine..juste son évolution car en 1...c'est moi Jack, je capture la vie intra planètetos comme je dévore un os...c'est bleu, ça fait envie, mais en fait c'est pourri et rien ne te ragaillardit car l'art dit, dévore ce qui est chose
    En deux, t'es bête ou quoi, encore, c'est un compliment, tu copules et tu scrutes alors le dénouement...et-ce que ça en vaut le détour...oui, je mens!
    Quatre et les notions de politique sommes divers géants...à ne prendre la trique au séant, nous sommes multiples et un, équation impossible...mais pour la vie nous sommes néant, une drosophile qui compte triple!!!
    en deux, par dieux choice,

    · Ago over 4 years ·
    Facebook

    flodeau

Report this text