Demain

unrienlabime

Sur son cœur appauvri

Il dessine les splendeurs d'un futur meurtrier

Dans l'embrasure d'une porte

Elle pénombre ses rêves 

Et l'espace d'un battement de cil

Devient la promesse d'un oiseau bleu

Qu'à t elle fait 

Que ne pas croire en la vie

Et d'attendre sagement l'infini

Dans une main une pomme

Et dans l'autre un peu de sel

L'inavouable clarté 

Lui parle de ses nuits à lui

De sa muse charnelle

Demain

Elle posera à ses pieds

Sa langue maternelle

Et toutes les aubes imparties

Demain 

Elle sera devenir de ce qui ne fût pas

Demain






Report this text