.Le Long De La Seine.

Alice Coppens

"Je veux pas t'alarmer.. Mais tu dois me parler." B.Mazué

Le long de la Seine j'ai vu une scène incroyable, un homme de soixante ans faisait sa demande et trois personnes ont applaudis. Une demande en mariage comme ça devant des inconnus, et moi je n'arrive même pas à te dire que je t'aime. C'est quand même dingue, ça n'a pas la même importance, la même portée et pourtant je ne me laisse pas emporter et je te regarde lentement te réveiller. Je ne veux pas d'un mariage mais juste d'un amour sans mirages. Marcher le long des Quais les mains emmêlées dans mes poches pendant que les autres emmêlent les leurs sur leur coeur, il n'y a rien de pire comme tableau et pourtant Dieu sait qu'il y en a des tableaux sur les Quais. J'ai voulu sortir pour t'éloigner de mes pensées mais tous ces couples t'y ont ramené quand ils me poussaient. Je valdinguais entre les feuilles mortes de l'automne passé et les pavés à moitié défoncés, dans cet état d'ivresse, je t'imaginais glissant ta main sur mes fesses comme ces deux jeunes qui se redressent. Alors en rentrant j'ai eu ces premières lignes qui me sont venues en tête "Après une demande en mariage sur les quais j'ai vomis, j'ai le mal du fleuve" et ces quelques mots ont entraînés ce texte court remplis de phrases qui courent dans ma tête. Je ne veux pas d'un grand amour, je veux seulement mon épaule sous ta tête, je veux seulement que ces mots sortent enfin de ma tête pour qu'enfin on en fasse une fête.

  • Je ne sais pas, si cela t’a fait du bien de sortir ces quelques mots de ta tête ? Par contre, je les ai trouvés beaux, car ils m’ont renvoyé à de belles images et à moi, ils m’ont fait du bien. Merci ! D’ailleurs, je vais les relire, c’est à discrétion. ;o))

    · Il y a 2 mois ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

Signaler ce texte