Douleur crachine

mesnil-au-pain

Un soir, seul

Une pluie de Normandie
Tombe en sourdine
Ce rideau et ces rideaux
Voile triplé
Par les yeux de la mélancolie

Une douleur crachine
Dans un paysage obscurci
Contre laquelle aucune couverture
N'empêche les fines aiguilles
De percer chaque pensée

Douleur légère et continue
Sifflements rongements
Mais douleur condamnée au silence
D'aucuns n'y trouvant
Aucune incidence

Report this text