D'un visage à l'autre

James Px.

Cette année

Je ne taillerai pas les chênes verts

Ni même les oliviers

Je ne planterai pas de fleurs

Je ne couperai pas l'herbe

Ni arracherai la mauvaise

Je me suis séparé de mon jardin

Je suis là

Confiné à le regarder s'ensauvager

Il n'a plus besoin de moi

Et m'échappe


J'ai rencontré beaucoup de visages dans ma vie

Certains d'entre eux

À mon insu

Mon bouleversé

Par leur rayonnement leur tristesse


Il y a celui qui te regarde

Part ou reste

Planté dans tes yeux

Et il y a celui que je regarde

À part sans geste

Qui me pénètre


Ce n'est pas à cause de sa beauté

Mais de cette mystérieuse qualité intérieure

Qui se manifeste

Spontanément

Et qui éclaire mes impulsions

Comme mes désirs

Ma vraie nature


Conscient

J'aperçois l'intérieur de ses murs

Qui gomme ma solitude

Protège mes affinités

Avec le tout


J'ai rencontré beaucoup de visages dans ma vie

Un seul m'a compris

Report this text