Entre Être et comprendre

koya-al-gaad

Nous sommes dans une époque où ce que l'on crée nous survit, au contraire de notre mode de civilisation antérieur basé sur l'éphémère. Nous sommes passés d'informations transmises oralement, qui avaient la possibilité d'être intégrées et retransmises personnellement, à une information gravée, écrite et immuable. Nous sommes passés de constructions, outils et supports d'information faits de matériaux éphémères (bois, tressages, ocres, terres...), à d'autres faits en matériaux qui survivent à plusieurs de nos générations.

Ce qu'il en coûte est de vivre avec des souvenirs, des valeurs, des idéaux qui ne sont pas les nôtres. Avec la grande difficulté d'accéder à notre propre être intérieur, noyés sous la masse d'informations qui tournent depuis des millénaires... nous ne sommes plus au centre de notre existence, mais au centre des vestiges de cette humanité dépassée par ce qu'elle a pu et pourra créer.

Bien que notre civilisation ait fait hiérarchie entre être, le moment présent, et comprendre, l'anticipation, elle est toujours en recherche de cette harmonie. Seulement elle se sert, pour le régler, du même mode de pensée que celui avec lequel elle a créé le problème.

Ainsi, naît une morale qui atteint la qualité d'être de chacun, où aucun n'est réellement libre ou laisse réellement ceux qui l'entourent libres. Nous nous accablons de ce poids des vestiges, plus ou moins personnels.

Un point reste tout de même rassurant: bien que l'humanité patauge encore à trouver le bon équilibre, comme aujourd'hui en faisant utilisation éphémère avec matériaux durables, la balance semble moins tanguer. L'obligation actuelle de stabilité vient se mêler à l'aspiration de plus en plus commune d'un mode de vie humain éveillé, attentif, et qui souhaite élargir sa perception sans pour autant laisser son champ d'action créer disharmonie.

Commençons par être, pour ensuite chercher à comprendre ce que l'on a observé. Non pas ce que l'on a imaginé, parce que l'on n'a pas été.

  • https://m.youtube.com/watch?v=rJowm24piM4

    · Ago almost 3 years ·
    Img 20190210 205453

    enzogrimaldi7

  • Excellente analyse ici qui met en exergue une faille illusoire chez l'homme. Ce désir, logique mais absurde, d'éternité en utilisant, comme vous dites, des matériaux resistant comme outil, mais aussi comme prothèses en tout genre de la tête aux pieds: L'homme 2.0. Cependant à mon sens, l'homme, le vrai, une fois poussiere, a pour vocation de rejoindre le cosmos, ce à quoi le  cyborg 2 ou 3.0 (puissance 0?) fait, partie ou tout, de tôle (sa taule) ne peut aspirer.
    https://youtu.be/QhJtaa-cCXg

    · Ago almost 3 years ·
    Img 20190210 205453

    enzogrimaldi7

    • Mais si tout fait partie du Un, même un cyborg le peut? Il est dangereux pour nous, certes, mais ce n'est pas ça qui l'empêcherait d'aussi faire partie d'un ensemble, non? Si une pierre en fait partie aussi...
      J'ai écouté le poème qui est magnifique, je n'ai pas pu m'empêcher de l'ajouter à mac liste de lecture. Et en voyant votre vidéo je comprends que vous soyez inquiet, même si le danger que cette science nous fait porter ne justifie pas le sens que peut avoir un accident de ce genre. Si vous deveniez cyborg par erreur, vous penseriez-vous sans issue, sans réelle personnalité ou raison d'être? Ou une fois là vous vous diriez que les événements ont tous un lien entre eux, et que ce qui arrive a forcément un sens? Si des machines finissent par en être capables, c'est qu'elles auront ce qu'il faut pour y aspirer. Tant que ça n'arrive pas, ce n'est pas le cas ^^

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

  • Pardonnez-moi cette remarque mais je ne comprends pas ce que vous dites.

    · Ago almost 3 years ·
    12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

    magenta

    • Mince... c'est si opaque que ça? Excusez-moi, j'essaie d'être claire mais des fois les mots s'enchaînent et je pense presque qu'il est normal de suivre mes digressions. En fait, on a accumulé une grande quantité d'informations, d'idéaux, de valeurs et d'exemples qui viennent du passé et qui, je pense, sont tellement nombreux qu'on n'a pas la place de créer nos propres idéaux, récolter nos propres informations face à la vie, trouver nos valeurs et ne pas les perdre et prendre nos propres exemples. On s'attache à ces informations du passé parce qu'on veut comprendre comment on doit faire avant de faire, mais pour cela on s'en réfère plus à des informations extérieures qu'à notre propre intuition ou réflexion. La conclusion serait juste de vivre le moment présent, de se détacher de toutes ces informations... la fameuse philosophie du moment présent, mais dite différemment.
      Vous pourrez me conseiller pour être plus claire?
      Bien à vous, et merci d'avoir pris le temps de me signaler votre point de vue
      Andréa

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Andréa, je vous aiderai avec plaisir. pouvez-vous développer la première phrase avec un exemple concret?

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Merci Magenta
      Alors, la phrase "Nous sommes dans une époque où ce que l'on crée nous survit, contrairement à notre mode de civilisation précédent basé sur l'éphémère." ? Et bien, simplement, nous sommes passés de constructions et outils de bois et autres matériaux qui se dégradent en une vie d'homme à des constructions de pierre, des outils de métal, des informations inscrites sur ces matériaux qui survivent à plusieurs générations. C'est par ce simple changement de matériaux que toute la manière d'être humaine a évolué, jusqu'à aujourd'hui. (Il est intéressant de remarquer qu'aujourd'hui nous revenons à des matériaux de plus en plus éphémères, comme si la fin de ce cycle de pensée où l'homme fait des choses qui lui survivent était proche. C'en est presque rassurant)

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Dites-moi, que faites-vous des pyramides alors?De nos belles cathédrales ?

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Les choses suivent leur cours, vivre le moment présent n'est pas détruire le passé. Juste, ne pas juger que par lui. Les pyramides sont majestueuses, les cathédrales d'autant. J'ai été chez les Compagnons du Devoir et je vous avoue que j'aime cet art, l'art des hommes qui ont essayé de se tirer vers le divin. Ces choses avaient leur raison d'être, mais aujourd'hui je constate que la société se réadapte, et commence à fonctionner d'une autre façon. Pour préserver notre environnement, qu'il nous reste vivable. Pour cela, nous sommes en train de vivre une évolution de la société qui, je le pense, va trouver un équilibre entre éphémère et durable. Ni dans un extrême, ni dans un autre.
      Vous soulevez des questions intéressantes, vraiment merci d'être passée par ici. C'est un plaisir de discuter avec quelqu'un qui s'intéresse réellement au fond, qui soulève des problèmes.
      Amicalement

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Andréa, avez-vous lu La nuit des temps de Barjavel?

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Et bien ma mère me le conseille depuis longtemps, mais il est vrai que je n'ai pas attaqué de fiction depuis un moment. Il va falloir que je lâche un peu les essais et pensées pour me tourner vers ce livre et Dune entre autres.
      Quelque-chose vous fait penser à ça?

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Je vais remanier le texte, il n'y pas assez d'information et ça le rend vraiment difficilement compréhensible, vous avez raison
      (La relecture vient à point! Ahah, enfin avec un peu de retard mais bon... les risques avec la mise en mots)

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • La nuit des temps raconte l'histoire d'une génération supérieure à la nôtre, plus évoluée, plus respectueuse de son environnement. Je pense sincèrement qu'un jour cela sera possible avec une population plus réduite. Tout part de l'éducation. Au train où vont les choses, nous n'aurons plus le choix que de prendre en main les générations qui arrivent afin de les éduquer réellement. Le problème actuel pour moi est le modernisme et l'absence de spiritualité. Il n'y a plus de cadre pour les gens. On vous donne tout dans l'instant par conséquent on rend notre jeunesse blasée et consumériste. Il n'y a plus non plus de notion de respect de la hiérarchie. Pas plus tard qu'il y a quelques jours, un membre de la direction a reproché à un de mes collègues qui tient un poste à responsabilités de ne pas parler le même le même langage que ses salariés et de mettre de la distance avec eux. Or, il me semble que lorsque l'on parle de management de proximité il s'agit également de faire évoluer les gens et de justement ne pas faire du "nivellement " par le bas. Nos grands dormeurs doivent se réveiller. Aujourd'hui les discours "Nous sommes tous Charlie" et la distribution de médailles ne suffisent plus. Il s'agit de mettre les mains dans la merde et je vous assure que tout part de l'éducation,par la manière dont vous situez le cadre et vous faites comprendre à une personne qu'elle va devoir apprendre à maîtriser vos éléments de langage et comprendre votre environnement pour évoluer. Je vous rassure, ça va aussi dans l'autre sens aussi avec toutefois des limites.
      Si nous ne préservons pas cette éducation et ce fameux cadre, notre civilisation tombera détruite par d'autres qui ne cessent de croître et vous parlent avec beaucoup d'arrogance et de mépris (au début...).
      Avez-vous lu les travaux de Céline Alvarez, avez-vous entendu parler des cours Alexandre Dumas?
      Tout cela ne suffit pas cependant. Mais il faudra faire un choix à un moment: celui de préserver nos racines européennes et chrétiennes et de continuer à évoluer soit de tout balayer pour former une nouvelle civilisation, mais dans ce cas de quoi allons-nous partir et pour aller où?
      Dune : je vous le conseille vivement. Ce n'est plus ni moins que la transposition de ce qui est en train de se passer: Herbert était un visionnaire: une réflexion sur l'écologie, la guerre, la résistance contre des régimes totalitaires....Duncan Idaho, mon héros! Bonne lecture Andréa.

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Hé bien, sur un autre texte, une autre personne me parlait de René Guénon. Ayant eu l'occasion de fouiller un peu (à peine!) ses sujets, de ce que je vois votre idéal se rapproche du sien. Après, il faut fouiller la manière dont s'exerce la hiérarchie, dont elle peut s'adapter, car pour exercer cette hiérarchie, vous serez d'accord avec moi, il faudrait être capable d'une réelle adaptabilité, d'une vision élargie, d'une connaissance de soi et des autres, de son environnement... qui sont très dures à trouver dans la masse. Hors, aujourd'hui, le nombre dicte, la vérité est admise au courant, pas à la sagesse. Comment définir la sagesse? Cette ouverture dont on parlait, je le pense... Je l'espère. Qu'elle vienne, qu'elle envahisse l'esprit des hommes, car pour quelqu'un qui aurait réellement les capacités d'être au haut de cette hiérarchie, qui serait ouvert à ce point, ce serait un combat intérieur épuisant que d'admettre être objectivement au-dessus d'autres. Vous ne pensez pas?
      Pour les racines de l'occident, elles les a abandonnées une fois cédées à l'Église et son pouvoir blasphématoire. L'origine, cette essence qui nous lie à toutes les autres traditions, nous l'avons perdue. Elle rémerge, parfois, mais une nouvelle fois elle n'est pas celle qui touche la majorité, elle n'est pas admise comme étant une vérité. Espérons que se rééquilibrent déjà les choses

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Je ne connais ni Céline Alvarez ni les cours Alexandre Dumas, pouvez-vous m'éclairer?

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Pouvez-vous m'expliquer également cette phrase : "Ainsi, naît une morale qui atteint la qualité d'être de chacun, où aucun n'est réellement libre ou laisse réellement ceux qui l'entourent libres?"

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Andréa, vous vous voyez la sagesse comme un phénomène indépendant envahissant les esprits.N'est-ce-pas? Je vous dis simplement que beaucoup de choses s'obtiennent dans la difficulté et le travail. Nous ne parviendrons à former une société équilibrée que par nous mêmes. Cet espèce de réveil mondial que tout le monde attend ne viendra jamais.

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • "Ainsi, naît une morale qui atteint la qualité d'être de chacun, où aucun n'est réellement libre ou laisse réellement ceux qui l'entourent libres"
      Ne trouvant pas nos propres idéaux, nos valeurs et codes moraux, parce qu'étant envahis par ceux du passé, cette pression s'exerce sur chacun, et même si un s'en échappe, il sera rattrapé par la pression qu'en plus de mettre à soi-même pour être en lien avec ces idéaux, l'on impose aux autres. Cette sagesse dont on parlait, cette ouverture d'esprit, cette perception humaine qui s'est élargie, ce ne peut être qu'une révélation, un moment où toutes les barrières sautent, et ne restent plus que les immuables dans l'esprit de l'homme. Pour qu'il ne soit plus encombré du futile. Alors oui, je le vois comme quelque chose qui nous envahi, mais je vous rejoins entièrement quand vous soulignez l'importance du travail et de la maîtrise. Pour garder cette vision, ne pas rajouter de nouvelles barrières, c'est un combat permanent entre les informations futiles qui sont prises comme bases de réflexion et la volonté de s'en détacher même si elle font partie de la norme. Pour tout vous dire, même si j'espère un espèce de réveil mondial, je compte plus sur des intelligences de l'ombre qui auraient travaillé à l'évolution de cet aspect (comme Walt Disney ou Rudyard Kipling), et qui auraient déjà réussi à faire un certain travail sur les esprits. Qui sait! Car oui, à l'heure actuelle, je pense comme vous que le travail sur soi est indispensable, et risque d'être compliqué à accomplir pour tous... mais j'ai espoir, quoi qu'il arrive. Pas espoir pour nous, mais je ne sens pas le négatif, peu importe l'issue.
      Vous m'aidez à approfondir la manière dont j'expose ma réflexion, ça, c'est génial! Par des questions pertinentes, les commentaires sur ce genre de textes sont décidemment plus constructifs qu'un simple "c'est beau" x') même s'il fait toujours chaud au coeur. Il y en a tellement à dire, que tout le monde pourrait soulever une petite chose en passant, et moi encore plus me rendre compte d'à quel point tout peut être infini. Ça peut faire peur, mais ce que c'est beau
      Merci :)

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

    • Renseignez-vous sur le cours Alexandre Dumas et Céline Alvarez.Ne lisez pas uniquement les avis du Point ou de l'Education Nationale.Regardez les reportages où les parents répondent. Si vous souhaitez qu'on en reparle par MP, je suis à votre disposition.

      · Ago almost 3 years ·
      12074777 10153013777062665 8749554783455787516 n

      magenta

    • Je sens que ça va être intéressant encore ^^ ne vous en faîtes pas, j'aime croiser les informations, et je ne fréquente que des mouvements décriés pour leur simple opacité apparente. Je vais essayer de savourer la vérité qu'il peut aussi y avoir dans ces cours!
      Ce sera un plaisir d'en discuter avec vous
      Amicalement, Magenta
      Andréa

      · Ago almost 3 years ·
      21765009 129430894369158 8985084520168090888 n

      koya-al-gaad

Report this text