Entrouvertes, ouvertes

euterpe

Dans les draps de l'amour, sur ma peau affamée,
ton ombre s'est mise à ramper
pour voler de plus belle jusqu'à la porte de mon cœur.
Quand tu te glisses par mes huis,
je sais que la porte la mieux fermée
est celle qu'on peut laisser ouverte.
Toutes mes portes te sont ouvertes.
A commencer par celle de mon coeur.
Dans les draps de l'amour, les paupières fermées,
je me love en toi et resterai toute ouverte à jamais.
Même si l'on ne doit jamais dire « jamais ».
Je te souris et pleure en même temps,
aspirant que toi aussi, garderas ouvertes tes portes
pour que je te rejoigne dans la même intimité.
Ouvre tes yeux… que j'y puise tes étoiles
Ouvre mes oreilles… pour y déposer tes mots fous
Ouvre mes draps…pour t'y glisser près de moi
Ouvre tes bras… que l'on s'unisse
Ouvre mes lèvres … à demie closes
Ouvre tes mains… prends ma tendresse
Ouvre ma bouche… pour t'y poser
Ouvre ton cœur… que je l'entende battre
Ouvre mes flans…mes flans d'albâtre
Ouvre tes jambes…pour que je chemine
Ouvre mes narines…pour me parfumer
Ouvre ton corps… à mon abandon
Ouvre mes fesses… à ta seule adresse 
Ouvre tes sens…à mon indécence
Ouvre ma fente…si profonde
Ouvre tes désirs… à mes attentes
Ouvre mon œillet… rose nacré et fripon 
Ouvre tes chairs…rubicondes
Ouvre nos envies….à l'opulence
Dans les draps de l'amour, je lui souris,
A ton sceptre parfumé incandescent.
Dans les draps de l'amour autant qu'hors les draps,
Je t'ouvre mon âme, mes yeux,
ma chatte, ma bouche et mon cul,
Tu sais maintenant que cette porte secrète
était restée fermée jusqu'à ton jour,
endormie et muette, dans l'obscurité de l'inconnu.
C'est toi qui lui as révélé la lumière et la vie.
Report this text