Ergo Sum

terosse

Où est passé le lion, l'ambitieux, l'indécis,

L'inflexible maillon, sans qui la foi s'envole?

J'aurais pourtant juré qu'il dormait par ici,

A côté du mendiant qui m'arrache une obole.


Mais ce n'est qu'un chaton, peu glorieux, adouci

Par la caresse amie de ces mains impatientes.

Il m'aurait dévoré, négligeant ce coup-ci

De laisser à leurs pieds ma pauvre âme inconsciente.


Comment vous raisonnez, maitre et ami du fauve?

Ce félin imprécis qui s'endort ou s'emporte

A son gré, assouvit ces désirs et me sauve

Quand il daigne embrasser la furie qui le porte.


Je saurais bien un jour vous reprendre, hère sale,

La dignité fatale à vos yeux sans amour

En grattant mon opale au pied de ces doigts sourds.

  • Quelquefois, on se demande la même chose....
    Mais le plaisir des mots montre le chemin, et les chemins !!!!

    · Ago 11 days ·
    Ma photo

    theoreme

  • Quel bonheur de vous retrouver !

    · Ago 13 days ·
    Ma photo

    theoreme

    • Merci à vous. Je me demandais si j'allais revenir un jour après tout ce temps.

      · Ago 13 days ·
      Th

      terosse

  • Cher ami, je vous conseille d'aller sur un site où vos poèmes seront accueillis à leur juste valeur. Short Edition. Bonne année :)

    · Ago 15 days ·
    R (3)

    Franck Breitner

    • Merci à vous et bonne année à vous aussi. Je suis heureux que vous soyez toujours là. Je vous remercie pour ce site que vous m'avez proposé. Il tombe à pic car c'est vrai que je veux changer de site pour publier mes poèmes. J'en avais même déjà choisi un autre, mais celui vers lequel vous m'orientez semble mériter que je l'explore et que je l'utilise. Ca faisait du bien aussi de revenir et de réécrire. C'est d'ailleurs l'arrière-plan du poème.

      · Ago 14 days ·
      Th

      terosse

    • Alors rendez-vous là-bas :)

      · Ago 14 days ·
      R (3)

      Franck Breitner

Report this text