Évanescente

azraelys

https://youtu.be/tlCkafSYNJI

Crois-tu réellement que tu es un(e) moins que rien alors qu'on t'impose cette croyance ?

Tous les mots dirigés contre toi ne t'appartiennent pas. 

__________

 

L'image filante, resplendissante et aveuglante,

De ton ombre mouvante s'éloigne au moindre pas.

Les papillons du ventre disparaissent, sans foi,

Dans cette brume amoureuse, évanescente.

 

À chaque essai désastreux, les mains tendues,

Le regard porteur d'effusions, la langue pendue,

Le corps alourdi et l'échine courbée d'avoir tenté,

Le cœur retourné d'avoir seulement, encore, désiré.

 

L'effigie lunaire aux facettes changeantes,

Innocente et coupable, d'infliger ses attentes,

Ferme, encore, les yeux et s'éteint à l'aube,

Alors que nous cherchons encore « à qui la faute ».

Report this text