Fatal

Myc Martin

L’impermanence est douleur. Tout ce qui existe se décompose, tout ce qui naît doit mourir - Bouddha

Que c'est triste Venise (1964)


   Que c'est triste Venise au temps des amours mortes

   Que c'est triste Venise quand on ne s'aime plus

   On cherche encore des mots, mais l'ennui les emporte

   On voudrait bien pleurer, mais on ne le peut plus…


Charles Aznavour 1924-2018


*


06 / 1971 - film franco-italien "Mort à Venise"


Tournage avril-août 1970

Un compositeur vieillissant vient chercher à Venise une atmosphère propice à l'épanouissement de son art. Il ne trouve aucune inspiration mais sa passion se réveille à la vue d'un jeune adolescent   ...


Les résultats au box-office sont relativement médiocres. La performance du jeune acteur, dans l'interprétation de Tadzio, est saluée par la critique internationale.


Réalisateur, Luchino Visconti   1906-1976

Luchino Visconti di Modrone, comte de Lonate Pozzolo et descendant de la famille noble Visconti, est un réalisateur de cinéma italien. Il fut aussi directeur de théâtre, metteur en scène et écrivain.


D'après l'œuvre originale de Thomas Mann   1875-1955

Écrivain allemand, lauréat du prix Nobel de littérature en 1929. L'une des figures les plus éminentes de la littérature européenne de la première moitié du XXᵉ siècle. Il est considéré comme un écrivain moderne de la décadence.


Acteurs : Björn Andrésen (Tadzio) - né 1955

Björn Johan Andrésen est un acteur suédois, né le 26 janvier 1955 à Stockholm. Il est immortalisé dans le rôle de l'ange blond âgé de quatorze ans, nommé Tadzio, qui déambule sur les plages du Lido de Venise dans le film Mort à Venise de Luchino Visconti, inspiré du roman de Thomas Mann.


Dirk Bogarde (Gustav Von Aschenbach)  1921-1999

Derek van den Bogaerde, dit Dirk Bogarde, est un acteur britannique né le 28 mars 1921 à Londres où il est mort le 8 mai 1999.


Silvana Mangano (La baronne Moes, mère de Tadzio)  1930-1989

Actrice italienne née le 21 avril 1930 à Rome et morte le 16 décembre 1989 à Madrid.


Marisa Berenson (Mme von Aschenbach) - née 1947

Vittoria Marisa Schiaparelli Berenson, dite Marisa Berenson, est une actrice et ancien mannequin américaine, née le 15 février 1947 à New York.


Titre musical associé : Gustav Mahler   1860-1911, Adagietto (sehr langsam - très lent, fa majeur) Symphonie No. 5 - composée entre 1901 et 1902

Gustav Mahler, né le 7 juillet 1860 à Kaliště dans l'empire d'Autriche et mort le 18 mai 1911 à Vienne, est un compositeur, chef d'orchestre et pianiste autrichien.


*


1971 - cinéma - cette année-là, sortent

La Folie des grandeurs, de Gérard Oury - Louis de Funès et Yves Montand

Le chat, de Pierre Granier-Deferre - Jean Gabin et Simone Signoret

Sacco et Vanzetti, de Giuliano Montaldo - Gian Maria Volontè

Max et les ferailleurs, de Claude Sautet - Michel Piccoli, Romy Schneider, Georges Wilson

Le souffle au cœur, de Louis Malle - Léa Massari

Le décaméron, de Pier Paolo Pasolini

La Veuve Couderc, de Pierre Granier-Deferre - Alain Delon et Simone Signoret


"Mort à Venise"

Sur internet, Mort à Venise    vidéo bande-annonce    VO


Je vais voir ce film à sa sortie en soirée, au "Régent", le cinéma de ma ville de province. Vaste salle en parterre, scène pour les spectacles de fin d'année scolaire. Entracte, panier d'osier rectangulaire, "bonbons, chocolats, esquimaux,...". Les lumières s'éteignent, le rideau vert avec les publicités se roule vers le haut. Le silence se fait, espace suspendu entre la réalité et l'ailleurs, plus réel. La magie opère.


Vers 1900, à la Belle Époque -pas pour tout le monde-, le célèbre musicien munichois Gustav Von Aschenbach rejoint son hôtel favori au Lido de Venise, dont il est un habitué. Sa dernière création a été un échec, conspuée, abondamment sifflée.

Aschenbach se souvient de ses discussions enflammées avec son ami artiste :

Faut-il

produire ce que le public attend, creuser le même sillon, avoir du succès, de l'argent ?

ou explorer des voies nouvelles, au risque de se fourvoyer, erreur, échec, incompréhension ? La faute à qui, au public, à l'artiste ? Il doute.

Dans le salon compassé du Grand Hôtel, il observe les clients, une famille d'aristocrates polonais. La mère, la nurse, les filles. Le garçon adolescent, à la rayonnante beauté.

Aschenbach croise la famille à l'hôtel, à la plage.

Des Vénitiens s'effondrent, en sueur, tremblant de fièvre -à la gare, sur les quais, ... Des morts. Des feux sont allumés dans les rues désertes, du lait de chaux est répandu sur les places pour désinfecter. Ne pas en parler, ne pas inquiéter les touristes. L'eau, la chaleur, les miasmes comme souvent l'été ; la ville fait face, prend les précautions adéquates.

Aschenbach s'ennuie, souhaite abréger son séjour, rentrer à Munich. Contretemps à la gare, il reste finalement à Venise. Il va revoir Tadzio. Aschenbach s'informe, apprend la vérité quant à l'ambiance en ville. Il aborde la famille polonaise, leur enjoint de partir, protéger Tadzio.  Il ose toucher ses cheveux, au risque de lui transmettre la maladie.

Il divague. Il veut paraître plus séduisant, se fait teindre les cheveux. Vêtements, chapeau, blancs. Il suit la famille qui traverse la ville pour se rendre à la messe. La teinture de ses cheveux coule sur son visage    ....

...


Venise, la musique de Gustav Mahler, les costumes, les chapeaux -par Piero Tosi, le fidèle collaborateur de Visconti, primé-, la lumière crépusculaire. La beauté mortifère de Tadzio, digne d'un tableau de Botticelli. Le film somptueux coule, sans hâte. Deux heures quinze minutes -boursouflé ? Action languissante, longueurs ?..

Le désir circule, trouble. Aschenbach / Tadzio, un brin allumeur. Les jeunes sur la plage, plus âgés : l'un d'eux tient le frêle Tadzio par les épaules, l'embrasse.


Le film est réalisé par Visconti, d'après une nouvelle de l'écrivain allemand Thomas Mann. Ce dernier a jadis séjourné à Venise, remarqué à l'hôtel une famille étrangère, avec un bel adolescent, qui lui a inspiré le personnage de Tadzio.


Visconti a longtemps parcouru l'Europe avec ses équipes pour trouver "Tadzio". Sans lui, personnage central, le film ne tient pas.

Italie,... Stockholm, en Suède. Un casting de plus. Lassitude. Un cinquième et dernier candidat se présente, l'équipe est pétrifiée : "Tadzio".

Björn Andrésen, 14 ans. Il a figuré -pas le premier rôle- dans un film suédois, des jeunes, motos, histoire d'amour. "A Swedish Love Story"

Visconti demande à Björn de marcher, de sourire, de se retourner, de se mettre torse nu / caleçon -plusieurs scènes à la plage dans le film, en costume de bain 1900 ou en short noir-, surprise / gêne de Björn.


Voir internet, vidéo du casting dérangeant de Björn (14 ans) par Visconti (64 ans)

Bjorn Andresen   Alla ricerca di Tadzio    Death in Venice


Rôle muet pour un débutant. Modeste cachet -4 000 dollars (équivalant 22 000 euros 2021)- pour un quasi figurant, au centre du film.

Lorsque Dirk Bogarde est sidéré, lorsqu'il le rencontre pour la première fois : "l'Ange de la Mort".

Bogarde protège Björn -sa grand-mère, qui l'élève, l'a accompagné à Venise. Visconti est autoritaire sur le plateau. Équipe à dominante gay. Ordre de Visconti : on ne touche pas au gamin. Toutefois promené dans les boîtes gay comme un produit d'appel, "un morceau de viande".

Promotion du film dans le monde entier. Cannes. Difficile pour Bogarde -alcoolisme. Björn est exhibé comme un animal de foire, célébrité mondiale instantanée, "cauchemar vivant". Il a une terreur irraisonnée : un fan surgit, armé d'une paire de ciseaux, et lui coupe une mèche de cheveux, en souvenir, en trophée.


Tadzio dévore Björn. Le portrait de Dorian Gray absorbe Dorian Gray, comme un buvard.

"Le film m'a tout pris". Aussi des points positifs, reconnaît Björn. Il ne tourne aucun film significatif, fait tout son possible pour se fuir lui-même, icône qu'il abhorre. Errances, addictions -alcool, drogue. Rumeurs -sans abri ? Activité au Japon. Paris, Björn vit avec un milliardaire.

Sexagénaire. Visage émacié, maigreur inquiétante, longue barbe, cheveux gris. Grâce naturelle, l'ombre de Tadzio. Mathusalem des temps bibliques. "Le plus vieil enfant du monde". Il ne supporte pas que l'on exploite son image de jeunesse -litige suite à une photographie, en couverture d'un livre récent, sans son autorisation -"The Beautiful Boy", en 2003, par Germaine Geer.

Toute personne qui le rencontre cherche sur son visage, les traits évanouis de Tadzio.

Il semble avoir atteint la sérénité, mieux s'accepter -compagne, une fille. Depuis toujours passionné par la musique, il est professeur de piano à Stockholm.

Il marque l'imaginaire, atteint une forme d'éternité ; dans la presse, les médias, revient régulièrement la question : qu'est devenu Tadzio, le bel adolescent blond de "Mort à Venise" ?..


*


Gustav Mahler

En septembre 1910 est créé à Munich la 8e Symphonie de Mahler, la "Symphonie de 1000". Pour la première et la dernière fois de sa vie, Mahler est fêté en Allemagne. Thomas Mann est présenté au maître. L'intensité de sa personnalité produit sur le jeune écrivain, une impression considérable.

A l'époque de la sortie du film, la musique de Gustav Mahler n'est pas connue du grand public. Mort à Venise va contribuer à la reconnaissance de Mahler dans le monde entier.


"L'artiste est un chasseur qui tire dans le noir, sans jamais savoir quelle cible il atteindra"


*


Thomas Mann, le romancier de "l'énergie triste et de l'héroïsme passif"


Thomas Mann. A l'aube de la trentaine, il a partagé la vie du jeune violoniste et peintre Paul Ehrenberg. Vie heureuse avec Katia, six enfants. Tension entre la fascination pour la beauté masculine et le besoin d'ordre et de sécurité, pour créer.


Mai 1911. Thomas Mann séjourne à Brioni, près de Venise. Il lit la presse. Gustave Mahler, condamné par une infection généralisée, est décédé. Mann donne le prénom et les traits physiques du musicien au personnage principal -un écrivain- de la nouvelle qu'il a esquissée.

"La Mort à Venise", "Der Tod in Venedig" - publiée en 1912. Remous dans la famille de Thomas Mann : un père de famille qui écrit cette histoire, un homme qui se languit pour un bel adolescent


Tadzio est ainsi décrit :

« La pâleur, la grâce sévère de son visage encadré de boucles rondes comme le miel, son nez droit, une bouche aimable, une gravité charmante et quasi divine, tout cela faisait songer à la statuaire grecque de la grande époque. »


L'action se déroule en 1911, à la Belle Époque, à Venise. Grand Hôtel des Bains.


Thomas Mann fait le voyage à Venise du 26 mai au 2 juin 1911. Il reconnaît volontiers la part autobiographique de la nouvelle. Il commence la rédaction en juillet 1911 et l'achève en juillet 1912


Thomas Mann se documente pour décrire l'épidémie, qu'il appelle le "choléra asiatique". Avec son épouse Katia, il fait un voyage à Venise au même moment où il place le séjour d'Aschenbach, à l'époque où Venise connaît en 1911 une épidémie de choléra.


Déjà en 1826, l'épidémie semble pénétrer en Europe pour la première fois. Son foyer se développe dans le Bengale ; le fléau suit bientôt la route des caravanes par l'Asie centrale. Le choléra suit presque toujours les mêmes routes dans sa marche envahissante.

À trois reprises différentes, il s'avance de son centre de production, jusqu'aux confins de l'Europe, traverse la Russie et l'Europe centrale.

Une quatrième fois, il change son itinéraire et entre par la Méditerranée, infestant l'Europe méridionale avec les voyageurs et les vaisseaux.

Le visiteur suit les routes que l'homme parcourt, un voyageur atteint par le fléau suffit pour semer le poison dans la nation tout entière.


Thomas Mann pointe la responsabilité (selon lui) des gens du Sud et de l'Orient, les aires géographiques d'origine (l'Asie). Il se place dans une perspective post-coloniale -impérialisme et mépris de l'autre


"... Engendrée par la chaleur dans le delta marécageux du Gange, avec les miasmes qu'exhale un monde d'îles encore tout près de la création, une jungle luxuriante et inhabitable, peuplée seulement de tigres tapis dans les fourrés de bambous, l'épidémie avait gagné tout l'Hindoustan ..."


Thomas Mann identifie les responsables de la transmission


"... c'est avec les marchants syriens venus d'au-delà les mers qu'il [le mal] avait pénétré, faisant son apparition simultanément dans plusieurs ports de la Méditerranée ..."


Les infections enserrent la ville, malgré les dénégations des autorités de la ville


"... L'édilité de Venise fit répondre que les conditions sanitaires de la ville n'avaient jamais été meilleures et prit les mesures de première nécessité pour lutter contre l'épidémie..."


Forme sèche de la maladie

"... Dans ce cas, le corps était impuissant à évacuer les sérosités que les vaisseaux sanguins faisaient filtrer en masse. Le malade se desséchait et son sang devenu poisseux l'étouffait. Il agonisait dans les convulsions et les râles..."


L'insécurité se répand

"... le vice professionnel atteignait un degré d'insistance et de dépravation qu'autrement l'on ne connaissait guère dans cette région, et dont on n'a l'habitude que dans le Sud du pays et en Orient. .."


*


Wladyslaw Moes 1900-1986

Le vrai Tadzio, qui séjourne avec sa famille à Venise, en même temps que Thomas Mann


Wladyslaw Moes 1900-1986, avec ses sœurs et son ami Jan Fudakowski. On l'appelle en général par les diminutifs "Adzio" ou "Wladzio".

Il naît dans le palais de Moes, près de Wierbka, dans le sud de la Pologne.

Famille de propriétaires fonciers et industriels. Second fils des six enfants

père, Aleksander Juliusz Moes 1856-1928, propriétaire foncier, propriétaire d'usine, philanthrope

mère, la comtesse Janona Miaczynska 1869-1946.

En mai 1911, sur le conseil des médecins, Wladyslaw passe les vacances de printemps avec sa famille au Lido de Venise, au Grand Hôtel des Bains. Il attire l'attention de Thomas Mann.


La nouvelle décrit exactement les vêtements, le comportement d'Adzio.

Blagues grossières sur le sable avec son ami.

"Les femmes me considéraient comme un bel enfant, elles m'embrassaient, lorsque je marchais le long de la promenade. Certaines d'entre elles faisaient de moi des dessins, ou même des peintures, mais je n'y attachais pas d'importance. J'avais ces manières que montrent les enfants gâtés de bonne heure. L'écrivain a été impressionné par mes vêtements originaux, il les a décrits sans laisser échapper un seul détail : un costume en lin rayé et un nœud papillon rouge, ainsi que ma veste bleue préférée, avec ses boutons dorés.


Baron polonais, père de deux enfants.

Le régime communiste instauré en Pologne en 1945 lui confisque la totalité de ses biens. Il gagne sa vie essentiellement comme traducteur et travaille à l'ambassade d'Iran à Varsovie.


Durant les dernières années de sa vie, Wladyslaw séjourne souvent en France avec sa fille Maria. Il meurt à Varsovie en 1946, âgé de 86 ans. Inhumé dans la concession de la famille Moes -le cimetière sur la colline Saint-Pierre à Pilica-, au sud de la Pologne.


*


Luchino Visconti - 64 ans lors du tournage du film


À la fin des années soixante, Visconti élabore le projet d'une tétralogie allemande qui s'inspire des thématiques mythologiques et décadentes de Wagner et Thomas Mann. Sur les quatre titres prévus, il n'en réalisa que trois.


1969 - La Caduta degli Dei (Les Damnés) - avec Dirk Bogarde

La Caduta degli Dei (Les Damnés), (1969), est le premier film. Il s'agit de l'ascension et de la chute des membres de l'une des familles propriétaires des plus importantes aciéries allemandes, pendant la montée du nazisme.

Ce film marquait, après un rôle de domestique dans le sketch viscontien des "Sorcières", le premier grand rôle à l'écran de Helmut Berger (25 ans), égérie et dernier amant de Visconti (63 ans).


1971 - Morte a Venezia (Mort à Venise)

Luchino Visconti et Björn Andrésen (Tadzio) sur le tournage de Mort à Venise.

Le deuxième fut Morte a Venezia (Mort à Venise), (1971), tiré de la nouvelle de Thomas Mann, La Mort à Venise. Fresque qui explore le thème de l'inéluctabilité de la vieillesse et de la mort, associé à la quête de la beauté idéale et inaccessible. Venise merveilleuse, progressivement enlaidie, abîmée par les mesures sanitaires dictées par le service de santé, lorsque se répand dans la ville une épidémie de choléra.


1972 - Ludwig (Ludwig, le crépuscule des dieux)

Le troisième et dernier volet fut Ludwig (Ludwig, le crépuscule des dieux), (1972).

Helmut Berger interprète le rôle du jeune roi de Bavière, l'un des films les plus longs de l'histoire du cinéma -durée de près de cinq heures dans sa version originale.

le film raconte l'histoire du roi Louis II de Bavière, la lente déchéance du jeune monarque idéaliste, visionnaire, qui préfère la rêverie, l'art, la beauté, l'amitié et l'amour aux charges du pouvoir. Nombre de ceux qu'il aime le trahissent, son peuple le trahit, il finit par être interné ; il se noie, ainsi que son médecin, dans le lac de Starnberg, dans des circonstances mystérieuses.


La Tétralogie devait se terminer avec une nouvelle adaptation cinématographique d'une œuvre de Thomas Mann, La Montagna incantata (La Montagne magique - 1924). Durant le tournage de Ludwig, Visconti est victime d'un accident vasculaire cérébral qui le laisse à demi paralysé.


Visconti (45 ans) rencontre Thomas Mann (76 ans) en 1951 et l'interroge à propos de sa nouvelle

"Rien n'est inventé, le voyageur dans le cimetière de Munich, le sombre bateau pour venir de l'île de Pola, le vieux dandy, le gondolier suspect, Tadzio et sa famille, le départ manqué à cause des bagages égarés, la crise sanitaire, l'employé du bureau de voyage qui avoue la vérité, le saltimbanque méchant, ..."

Il fait jouer la Troisième et la Cinquième Symphonie de Mahler

La Symphonie no 3 en ré mineur de Gustav Mahler a été composée durant les étés 1895 et 1896 à Steinbach am Attersee (Autriche)


Film sans dialogues. Adapté de la nouvelle de Thomas Mann et du roman "Le Docteur Faustus", de Mann

Le Docteur Faustus est un roman allemand de Thomas Mann, commencé en 1943 et publié en 1947.

Le roman est une biographie fictive d'un musicien, Adrian Leverkühn (1885-1940), racontée par son ami de longue date Serenus Zeitblom  ...


Pendant le tournage, Visconti est détendu


En 1964 à Volterra, Visconti (58 ans) règne sur le plateau de son film "Sandra". Il rencontre un jeune homme de 20 ans, Helmut Berger, qui souhaite faire de la figuration. Coup de foudre, ils deviennent amants. Helmut Berger, "le plus bel homme du monde".

Rivalité avec Alain Delon / rôles dans les films réalisés par Visconti.

Helmut brûle sa vie, alcool, drogues, sexe avec des hommes, des femmes. Carrière erratique.


*


Dirk Bogarde - 49 ans lors du tournage du film

Derek van den Bogaerde, dit Dirk Bogarde, est un acteur britannique né le 28 mars 1921 à Londres où il est mort le 8 mai 1999.

L'ambiguïté raffinée. Une soixantaine de films, une vingtaine d'années de quasi retraite, près de Grasse


Fils d'un critique d'art hollandais et d'une comédienne écossaise, Dirk Bogarde vient de la scène, formé par le dramaturge Noel Coward. Acteur préféré de Joseph Losey et de Luchino Visconti.

Installé près de Grasse en 1968 dans une ferme du XVe siècle, il parle parfaitement français.


Il excelle dans les rôles de personnages torturés, à la sexualité souvent trouble,

comme

The Servant (1964), de Joseph Losey

Un aristocrate londonien tombe sous la coupe de son valet, être glacial et manipulateur, et de sa maîtresse.


Les Damnés (1969), qui décrit une famille d'industriels allemands impliqués dans l'avènement du nazisme,

Mort à Venise (1971), drame homosexuel d'après Thomas Mann, deux films majeurs signés Luchino Visconti.


Portier de nuit (1974), de Liliana Cavani, où il forme un couple sulfureux de « tortionnaire nazi et victime » avec Charlotte Rampling

 Maximilian est portier de nuit dans un hôtel qui héberge d'anciens nazis. Lucia accompagnant son mari, chef d'orchestre, loge dans cet hôtel. Maximilian reconnaît en elle une ancienne déportée qui était sa maîtresse. Lucia se trouve attirée par son ancien bourreau et redevient la maîtresse de Maximilian, mais ils sont traqués par d'anciens nazis qui tentent de faire oublier leur passé.


Dirk Bogarde est toujours resté discret sur sa vie privée : il entretient avec Anthony Forwood 1915-1988-son agent précédemment marié à l'actrice britannique Glynis Johns, née en 1923- une relation de près de cinquante ans, qui ne prend fin qu'à la mort d'Anthony en 1988.

Il se consacre alors à l'écriture avec succès et publie une douzaine d'ouvrages, dont plusieurs livres de souvenirs.


*


Björn Andrésen - 14 ans lors du tournage du film

Suédois, né 01/1955 - "le plus beau garçon du monde"


Björn grandit au Danemark

Son père biologique est mort jeune (Björn ne l'a jamais rencontré, il ne lui manque pas) - il apprend que son père est en réalité, son beau-père

Sa mère voyage beaucoup à Paris et vit dans des hôtels chez des photographes et des poètes. Suicide en 1964. Björn a des poèmes, des cassettes -messages d'outre-tombe

Björn va vivre chez sa grand-mère en Suède -cabane dans la campagne


Formé à l'académie de théâtre de Stockholm

Actif depuis 1970


Conjoint, Susanna Roman - mariage en 1983 - divorce (?) -un fils dcd en 1986, âgé de sept mois (cheveux plantés de la même façon que ceux de Björn) - une fille née en 1985, Robin Andrésen

 Une compagne

Vit à Stockholm, appartement exigu, revenus modestes


1965 - il a 10 ans. Il affronte le traumatisme du suicide de sa mère.

 Il multiple les fugues, trouve du réconfort auprès de sa grand-mère qui croit en son génie : elle l'incite à travailler le piano -sa passion-, à se présenter à des castings.

Björn accepte le rôle de Tadzio, pour faire plaisir à sa grand-mère. Elle fait le déplacement à Venise et surveille son monde du coin de l'œil.

Le propos du film, sur le désir, les amours interdits, lui passent au-dessus de la tête. Les costumes 1900 sont amusants, vaguement ridicules. Il ne parle pas la langue, Visconti donne de brèves indications, "avance", "recule", "souris", "éloigne-toi", "regarde Dirk.


Après la sortie du film, Björn passe une longue période au Japon, où il apparaît dans des publicités pour des bonbons, enregistre deux chansons pop.

Son interprétation de Tadzio influence des artistes japonais de mangas -jeunes garçons androgynes-, en particulier Keiko Takemiya (née 1950 - mangas pour filles ou sur les relations amoureuses entre garçons) et Moto Hagio (née 1949 - amour entre garçons).

Björn est acteur, musicien professionnel. Il joue et tourne avec le groupe de danse Sven-Erics, créé en 1965.


07/2019 - Un rôle important dans "Midsommar", d'Ari Aster.

Un couple traverse la Suède pour rendre visite à un de leurs amis et assister à un festival local. Mais les retrouvailles se transforment vite en culte païen et sordide.

Ari Aster est un réalisateur et scénariste américain, né le 15 juillet 1986 à New York. Il est principalement connu pour avoir dirigé et écrit les films d'horreur Hérédité et Midsommar ainsi que le court métrage The Strange Thing About the Johnsons.


Il a un projet musical, va sortir deux chansons, participe à un nouveau groupe.

Il n'est pas sombre mais drôle, amusant, intelligent.


*

  • très beau film effectivement, à revoir, surtout moi qui suis un "supporter " de D Bogarde !

    · Ago 5 months ·
    Tulip  avr  21  03

    rechab

    • tout ce qui doit doit mourir doit à l'existence une part du rêve de subsister.................

      · Ago 5 months ·
      Facebook

      flodeau

Report this text