Fils de pute

Swan Le Loup

Fils de pute ! Qui mates-tu comme ça ? Moi, suis-je bête… Tu te branles en voyant la misère. Tu me déshabilles du regard hein ! Je copule dans les ronces… Mon présent c'est je baise, tu m'encules, on juge. Nous niquons, vous matez, ils censurent. Putain mais va te faire foutre ! Pas de respect, pas de pitié : pas d'emmerdement. Pour la médiocrité j'ai donné… Quand je te vois, je comprends ce que j'aurai pu devenir et ça me rappelle mon avenir. Mon for intérieur me braque… Tout comme la morale ambiante. Diablesse que je suis, tentation que tu as. Chauffe mon regard, je te braque connard ! Si tu oses toucher mon p'tit cul, je te bécoterais comme une vipère ! Pauvre et éphémère ?! Et bien va niquer ta mère ! Sache que je dors seule et ça se répète sauf quand j'ai des pulsions. La vie est un manège incessant, incestueux même… La nudité c'est moche. Tu es moche ! Des mots peuvent mettre à nu mais ils ne me payent jamais. Dommage…la prostitution est si noble quand je vois l'insuffisance qui me fait face. Si tu n'as pas le courage de ta parole, ne dis rien. Tu ne dis rien ? Alors prends ton courage à deux mains, sers le fort jusqu'à ton dernier souffle. Silence et à demain.

Report this text