fraîcheur poétique de la douche

Gabriel Meunier

la prostitution n'a pas de limites...
cette fraicheur
fait frémir
de peur

car

s'il fallait choisir
s'il fallait mourir
s'il fallait haïr

oui

que d'occasions
monter le ton
pour de bon

alors

toute honte bue
tu ne seras nue
restera vêtue


sans être testée... dermatologiquement
Report this text