Gouvernail

azraelys

Mon être, captif de batailles,

Refuse le partage du gouvernail.

L'un s'efforce de se noyer,

L'autre n'aspire qu'à nager.


Gorge sèche, à sangloter,

En quête de s'hydrater…

Liqueurs, braise liquide,

Capable de briser le splendide.


Vomir jusqu'au sang,

En pensant que personne n'attends,

Que les comptes n'ont plus de rendus,

Car « ceci » n'est plus.


Goûter à d'autres poudres

Et laisser à Morphée d'autres à cibler,

Car la nuit, je dois en découdre

Avec ses images du passé.




  • Le passé ressurgit toujours au coin du chemin, avec une acuité différente...

    · Ago 3 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • En effet... Quand on s'y attend le moins.

      · Ago 3 months ·
      Large

      azraelys

Report this text