Homosexuels et alors ?!

L'univers D'une écrivaine

Chapitre 22- Laurine et Alexandra

Laurine : 

Ce matin, j'étais en pleine forme, j'avais juste une envie être moi, ne plus me cacher derrière des habits qui ne sont pas ceux que j'aime. Alors j'enfile mon jogging gris, avec un simple t-shirt ample de couleur rouge décoloré ainsi qu'une queue de cheval et une paire de basket noir. Rien de plus classique. Mais je me sens moi. 

Une fois que j'ai fini de me préparer, je pars prendre le bus ce matin il n'y avait pas Julien… Il ne m'a pas envoyé de message hier soir, pourtant, cela était notre rituel… 

Il faut que j'arrête de ruminer, peut être qu'aujourd'hui il est resté chez lui, pour se reposer et récupérer… On en a peut-être pas l'air, mais les bleus nous font souffrir à chaque mouvement… Pratiquement tout notre corps en est recouvert à part le bout de nos mains et nos visages qu'on a réussis à protéger, on s'en demande même à savoir si on n'avait pas des côtes fracturé… Mais jamais aucun de nous ne voulez en parler à ses parents… On avaient tellement honte… Maintenant cela me semble si futile… 

Lorsque que j'entends quelqu'un s'assoir bien trop près de moi, je me retourne en cessant de ruminer, c'est Corentin.

Depuis la dernière fois, on se reparle un peu, très peu, les questions que je me suis posé ce jour là n'était pas fonder. Je me demande même pourquoi je me les suis posé. 

Alexandra : 

Cette nuit, j'ai essayé tant bien que mal de dormir, j'ai pensé à ses deux jeunes, me demandant comment allez se passer la journée… Le sommeil n'est pas venu me chercher j'ai passé la nuit à écrire, une histoire, celle de moi et ma meilleure amie… Il y a maintenant 2 ans qu'elle m'a quitté… Elle est la raison pour laquelle j'ai changé d'établissement scolaire… Elle m'aurait emportée dans sa chute, tous ceux qu'elle ne voulait pas. 

Je crois que ces deux adolescents m'ont malgré eux fait rechuter… et avec eux j'espère avoir évité ceux qui est arrivée à mon amie. 

Bon allez, il faut sortir du lit, je vais être en retard… 

J'ai du bien prendre une dizaine de minutes avant de me lever… Je prie si fort que tous se passe bien au lycée.


Report this text