Improvisation...( 1' )

Jean Marc Frelier


Exopoème...(10284720757613717413913)


Oui dire...


Devant sa procession
répétitive ponctuée
de gémissements d'épaules
ne comprends-tu pas
qu'elle appelle ceux qu'elle aima
en suivant ainsi corps traînant
le même axe invariable
qui la ramène toujours
au funiculaire immobile
des heures assises
en plein milieu du brouillard
épais de ses souvenirs diffus
se ressent-elle jeunesse
entre les bras d'une âme oubliée
revit-elle par bribes intenses
ses nuits d'antan qui
parmi toutes la rendait reine
ses enfants partis ont-ils
encore seulement un nom
à lui faire reconnaître
je m'approche en douceur
de son silence itinérant
que peut-elle penser de ma main
posée tout au bord de sa démence
de mon front infléchi jusqu'au sien
brusquement elle me tutoie
depuis son abîme et je ne la contredis pas
nous sortons tous les deux vers le parc
comme une famille sans aucune attache
se déplace a contrario du hasard
en lui inventant au passage
quelques plausibles histoires
fondées sur le peu que je sais d'elle...

jean-marc frelier 26/06/2020 (ev)
“ jours d'Un “
copyright exclusif
Dédicace : M. Matiah Eckhard Elial

Report this text