Inachevé

Caïn Bates

Une désolation sans pareil
Te possède à ton réveil
Au creux de ta main un onde d'espoir
Qui se noie dans un désespoir
L'abîme t'attend
Et un malheur charmant
À l'origine de tes tourments
Ingère lentement ton sang

Désormais ombre du jour
Rejeté pour toujours
Tu erres dans une sphère
Que ton cœur te confère
La tête levée vers les cieux
Tu espérais mieux
Pourtant hier
Dame nature était fière

Ses blessures à son âme
Pourfendu par ta lame
Aujourd'hui un maudit
Qu'Hadès a recueillit
Une lueur brille dans le noir
Où la rose s'égare
Un rideau ténébreux
S'empare du malchanceux
Qui tombe sous les bras de Morphée
Entre rêves et réalité

Coule couleur sanglante
C'est une raison vivifiante
Sous l'éclipse lunaire
Dans  une onde mortuaire
Engendrant la pluie salvatrice
Voilà la tombée du phénix
Ces cendres dans l'urne repose à jamais
Sous la clairvoyance d'une vie inachevée

  • Vos textes me rappellent un de mes poèmes que j'avais mis en privé, mais que j'ai décidé de ressortir ("Destin d'un Soir").

    · Il y a 14 jours ·
    Th

    terosse

Signaler ce texte