Innocence...( 1' )

Jean Marc Frelier


Exopoème...(16641027750620563662096)


L'instant d'après...


Chaque matin
sans faire de bruit
j'attends patiemment
ton réveil dans
l'immobilité totale
bien que j'aime
te regarder dormir
à ton insu je n'impose
à ton corps inconscient
aucune sorte d'examen
détaillé dont tu pourrais
j'imagine prendre ombrage
je ne me réfère ni à ma
chance inestimable ni à
la vraie splendeur de ton
insaisissable apaisement
chaque matin seul
au bord du lit sans bords
j'attends l'instant second
celui qui vient toujours
après le premier où tu ne
me reconnais pas quand
tous les traits de ton visage
agréent d'eux-mêmes
ma présence à tes côtés...

jean-marc frelier 29/06/2020 (ev)
“ jours d'Un “
copyright exclusif
Dédicace : M. Matiah Eckhard Elial

Report this text