Innocence...( 2 )

Jean Marc Frelier


Exopoème...(43566776258854844738105)


Hématite...


De la lenteur qui
semble préparer
quelque chose
jusqu'aux structures
déchaînées de
la frénésie Crescendo
de ton plein être
qui me frissonne
cortex et moelle
dans ses petits travers
aux épopées de dominos
mais aussi dans ses
orchestrations parfaites
que le temps lui-même
reconnaît en m'imposant
sans y penser ton danger
imaginaire mon âme
étroite entre en expansion
dans le sillage de tes
facéties solennelles
je ferais tout pour toi
sans qu'il me coûte
d'avoir à te le montrer
tu rends l'amertume superflue
et rapportes toutes les
plaies à vif à de simples
enseignements
tu n'es jamais le contraire
de ce que je ressens mais
bien l'élément stable
qui vient fortifier l'ensemble
de mes résolutions excessives...

jean-marc frelier 22/07/2020 (ev)
“ jours d'Un “
copyright exclusif
Dédicace : M. Matiah Eckhard Elial

Report this text