Intellos

Hervé Lénervé

Deux intellos discutent… ben, ensemble, voyons ! C’est un allant de soi, quoi ?

-         Tu sais, je n'ai jamais admis totalement l'idée de Barthes sur son signe linguistique motivé, de plus, noté symbole dont le signe aurait une liaison intime avec le sujet. (Non, je ne partirai pas sur une anecdote salace.) Comme les panneaux en zigzague sur la route t'indiquent une priorité absolue à droite… Fascistes ! pardon, ça m'a échappé.

-         Pas grave, de toute façon je change de sujet. Il est mort de quoi, au juste, ton père ?

-         Justement en parlant de code de la route. Il est mort d'un cancer aggravé de la circulation sur la voie publique.

-         Arrête, ça n'existe pas, ça, comme maladie !

-         Si ! C'est la maladie du bus en pleine tronche.

-         Attend t'es con, ou quoi ! C'est un accident, pas un cancer !

-         Écoutes, moi, je ne suis pas pathologiste, mais son rapport d'expertise légale, autrement c'est interdit, dit, que mon père est décédé suite à un cancer généralisé trois étoiles… je cite de mémoire… aggravé par un infarctus du myocarde de la péniche du Picardie. Mais que le cancer était prioritaire dans l'accident, donc monsieur Lérnervé, père, est décédé du crabe.

Voilà, c'est clair, non ?

-         Attends, j'ai entendu le mot accident, là, ou je rêve ?

-         Ça n'a rien à voir, c'était un accident de la circulation sanguine.

-         Mais attends, pourquoi, il y a eu une autopsie, alors ?

-         Parce qu'il y avait un doute suspicieux !

-         Quoi ?

-         Oui, le chauffeur du bus était le mari de la maîtresse de mon père.

-         Putain ! Mais tu savais tout ça ?

-         Pas du tout, j'ai tout appris par la presse. Maman, elle n'était pas contente.

-         Je la comprends perdre son mari c'est déjà embêtant, mais apprendre dans le même temps qu'il en aimait une autre, c'est un drame ! Quand je pense à tous les petits plats qu'elle a dus lui mijoter, alors qu'elle aurait mieux fait de lui balancer au visage. Ça me rend fou ton histoire !

-         Bon, je vois que ta mère est cocue, elle, aussi.

-         Peut-être… admettons… assurément, mais moi mon père, en attendant, ce n'est pas un lâche, il n'est pas mort, lui !

-         Mon père, c'est pas sa faute, c'était un accident !

-         Ah, tu l'admets enfin !

-         Laisse tomber ! Tiens, pour en revenir à Roland Barthes, surnommé affectueusement pas ces confrères « le pélican » à cause de son goitre, disait que la linguistique était ce que l'élastique est au sauteur du pont de la Garonne par temps sec. Sans linguistique, on joue au ping-pong breton.

-         Le ping-pong, c'est asiatique !

-         Bon, les asiatiques bretons, si tu veux.

J'aime bien discuter Sciences Humaine avec toi. On dévisse en toute liberté de bricolage, en apprenant un tas de choses.

Report this text