Intempéries

menestrel75

à toute époque
Encore à vouloir jaillir
Faisant fuir les sourires
Elles naissent sans faire de bruit
Au coeur de nos cris

Encore à vouloir s'échouer
Doucement mais sûrement
Elles gémissent calmement
Au coeur de ses instants arrosés

Encore à vouloir glisser
Dedans ou dehors
Elles se meurent dans chacun de nos pores
Au coeur de nos mots essoufflés

Encore à vouloir exister
En s'accrochant au rive de nos soupirs
Elles sèchent déshydratées
Au coeur de nos délires

Encore à vouloir s'éveiller
Des perles de bonheur
Elles se taisent émerveillées
Au coeur de nos ailleurs

Encore à vouloir s'agacer
S'énerver sur mon papier déjà imbibé
Elles filent, filent ...petites gouttes de rosée
Au coeur de notre coeur assoiffé

Encore à vouloir aimer
Fragiles et légères
Elles naviguent non solitaires
Au coeur du temps passé!

Les larmes du temps présent
Les larmes du temps passé
 
Signaler ce texte