Intuition infinie...

Jean Marc Frelier


Exopoème...(832040)
De temps à autre...


Tes yeux
ne sont pas
vraiment bleus
mais ils le seront
peut-être un jour
quand des ciels
approchants
les façonneront
de nouveau
à partir d'un
horizon
flambant neuf
ton visage
inoubliable
aura lui aussi
changé et le mien
ne me ressemblera pas
telles des statues
désengourdies
nos ombres différentes
se souviendront
à peine de leurs
anciens gestes
enchevêtrés
nos voix absentes
à travers chants
ne nous rappelleront rien
non plus de particulièrement
familier qui renverrait
l'explication de notre
rencontre fusionnelle
bien au-delà d'une
pure et simple
coïncidence fortuite
en rapport avec
les emplacements
disparus de nos deux
terres oblongues
Non...nos mains
retrouvées nos coeurs
rajeunis se vivront
sans faire aucune référence
à une hypothétique destinée
à l'inverse de l'impression
dérangeante d'un déjà-vu
ou déjà-vécu même si
son éventualité quelque part
invraisemblable nous effleurera
certainement l'esprit de temps à autre...

jean-marc frelier 17/11/2019 (ev)
“ jours d'Un “
copyright exclusif
Dédicaces : Mlle Eva Pickova - M. Gherasim Luca - M. Matiah Eckhard Elial
poème symphonique N° 13

Report this text