Invisibilité

James Px.

Loin des arbres de mon enfance

Qui se dressaient au-delà

Des cimes de ma pensée

Ce soir

Suis-je le seul

À m'étourdir sur son passé

Là-haut où les plumes oscillent

Et se rencontrent


Le hasard découvre une horizontale

La plage des fausses identités

Bon grès malgré

Partager

Est un bon début

Pour effacer

L'invisibilité


Autour de moi tout est endormi

Même le silence me consume


Mon encre se mélange à la tristesse

De mes sentiments qui pleurent

La dernière fleur de l'hiver

Vers cette femme qui n'existe pas


L'air allégé par l'alcool

À l'insouciance de cet instant

Je reviens caresser tous mes songes

Encore enfermés

À l'ombre de leurs grandeurs

Pourquoi fuir

Lorsque l'énergie exploratrice

Est sous mes yeux


J'ai vu une femme se maquiller

Elle jouait son bonheur au sort


Je ne saurai jamais si elle a gagné

Report this text