Invocation...( 13 )

Jean Marc Frelier


Depuis ce que j'ignore...(1)

Majorana (42)




Depuis ce que j'ignore

je te prédis

la fin des saisons sèches

l'hiver magnanime

sa main sans lassitude

sur ton dos descendant

ses nuits encore acquises

aux flammes recouvertes

sous l'éteignoir

de cet un peu

que prend chaque heure au jour

Je te prédis !

la durable intensité

les rires équivalents

tout du vivre immédiat

qui se construit sur l'équilibre

tenu des sagesses

l'immense regard ouvert

en lieu et place

de ton possible aveuglement

et le bras inespéré

qui prévient à juste temps ta chute

depuis ce que j'ignore

je te prédis

l'épaule invariable

et la voix qui t'écoute

les chants malicieux

des enfants qui restent petits

en te toisant d'humour

toutes les solennités

dont ils sont capables aussi...

.../...

jean-marc frelier 09/10/2018 (ev)

“ dynamiques du vide “

copyright exclusif

Dédicace : M. Masuji Ibuse

Report this text