J'aime pas courir sous la pluie

Bryan V

Il y a dans les bras de cet automne

Qui me sonne, m'arçonne me désarçonne

Des promesses de chaleurs éphémères

La mélancolie des saisons printanières

Un regard, un sourire, des pâturages verts

Et dans mon coeur gorgé de calcaire

Sa pluie y fait couler des eaux plus claires


Mais moi j'aime pas courir sous la pluie...

Et je courrai pas, non je courrai pas


Parce qu'automne tu vois, il y a que je t'aime

Et à trop vouloir jouer les écorchés

Avec notre petit air de ne pas y toucher

Il y a qu'on en sortira pas indemne

Juste des plaies dans la gueule et les veines


Et moi j'aime pas courir sous la pluie...

Et je courrai pas, non je courrai pas!


Il y a dans les bras de cet automne

Qui m'assomme, m'abandonne, me déboutonne

Des promesses de saisons printanières

Car l'automne ne dis pas

Que dans ses caresses se cache un hiver

Et loin de sa peau, de ses lèvres, de ses bras

Moi pauvre de moi, j'y aurai trop froid

Quand perdu dans l'ancienne chaleur ardente de mes draps

Je verrai bien malgré moi que tu n'y es pas!


Il y a dans l'automne des promesses éphémères

Et un triste chemin qui nous ramène à l'hiver...


Et moi j'aime pas courir sous la pluie...


  • C'est joliment écrit tout ça, gorgé d'images, j'aime beaucoup. Et étant donné ce qui semble être une insomnie dans mon cas, je vais aller analyser les autres textes que vous écrivez.

    · Ago over 8 years ·
    Zt245dd

    redstars

    • Alors je suis très heureux de votre insomnie et n'hésitez pas à me faire part de vos analyses

      · Ago over 8 years ·
      220px lautr%c3%a9amont by vallotton

      Bryan V

    • Comptez sur moi ! * En cours de lecture de " Bouteille à la mer ".

      · Ago over 8 years ·
      Zt245dd

      redstars

  • Le philosophe : des saisons appartiennent à ceux qui peuvent maîtriser le temps. Celui du passé est comme un métro qui passe trop vite, celui de l'avenir, une saison que l'on aimerait bien goûter, sans jamais être le passager du temps.
    Le poète dit, un instant peut être comme une lumière, il se doit d'être comme cette dernière, ne jamais griller un temps vécu, un flash à mettre en lumière. " Cieux tendres ", Dimir-na

    · Ago over 8 years ·
    Img 0875 150

    dimir-na

  • très beau !

    · Ago over 8 years ·
    424474 239196019548437 195312985 n

    destructor-le

  • Une musique, un rythme, une respiration calme mais forte comme les senteurs de l'automne

    · Ago over 8 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Moi non plus... Et c'est très beau encore une fois... C'est plein de promesses qu'on ne dira pas...

    · Ago over 8 years ·
    10712727 927438223957778 7773632960243052824 n

    cerise-david

  • Un texte très touchant, et c'est vrai que courir sous la pluie, c'est moche...

    · Ago over 8 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

Report this text