Je donne.org

sandrine-p

D’un autre mode de consommation...

Je donne contre bons soins des fleurs jamais coupées

Des points de coccinelle,

Et l'amour d'une fée.

Je donne du temps perdu à quiconque voudrait 

En marchant dans la rue le regarder passer.

Je donne des aubes claires,

Des envies de sourire

Et des mots qui osent dire,

Non pas ce qu'il faudrait 

Mais ce qui nous déchire.

Je donne des voyages en vols de papillon

Au dessus des nuages, sans bagages, ni raison.

Je donne le thé fumant au givre de décembre 

Et la carte d'une île perdue comme un trésor

Pour y trouver l'eau douce, la paix, le réconfort.

Je donne des regards bienveillants comme des sources

Pour ramener l'enfance qui se cache sous le doute.

Je donne des capuches étanches aux idées noires

Tissées dans des fou-rires et teintées à l'espoir.

Je donne des coups de soleil

Pour réchauffer celui,

Qui aurait toujours froid

Qui vivrait dans la nuit.

J'ai aussi quelques larmes

Que je cède volontiers

À un cœur trop sec

Pour se laisser toucher.

Je donne la musique qui fait lever le jour

Et des pages non-écrites, l'auteur est mort d'amour.

Je donne des mitaines pour laisser les doigts libres

D'offrir leur caresse à la joue qui passera.

Je donne un lit de vent

Aux draps comme des voiles 

Pour y rêver l'instant 

Filant sous les étoiles.

Si ça vous intéresse 

C'est à prendre sur place

Disponible dès maintenant

Regardez dans la glace...

Report this text