La force d'aimer

ade

C'est un rituel. Marc emmène toujours son fils à l'école, il savoure ces moments privilégiés, ces instants où il se souvient de son innocence lorsqu'il était lui-même âgé de 9 ans.
Il courait, sautillait sur le chemin, libre. A cette seule pensée, un éclair de noirceur, vient assombrir le doux éclat de ses yeux gris perle.
Mais il chasse cette obscurité. Antonin sa lumière est là pour lui rappeler combien sa vie est belle.

 

Après un joyeux au revoir et un baiser sur la joue, Marc part au travail. Si très tôt dans sa jeunesse il avait eu pour ambition de devenir pilote de ligne, rêvant de ciel, de grands espaces, il avait du renoncer à cette envie. Mais il ne se plaint pas. Ses parents lui ont permis de poursuivre des études supérieures et son emploi lui permet de faire vivre sa famille confortablement. De plus, il a  le loisir de profiter au maximum des belles choses de l'existence.

 

Sa journée terminée, il aime à s'accorder une pause. Faire le vide, ôter cette angoisse qui le ronge. Il tient à revenir apaisé chez lui alors, comme à son habitude, il se rend à l'église située à quelques rues de sa maison.

 

Le calme de ce lieu, l'odeur de l'encens, le reflet des vitraux l'aident à trouver une certaine quiétude. Il joint ses mains, baisse la tête et Lui parle. Il parle à ce compagnon de tous les jours, celui qui lui donne les armes pour se battre lorsque son fardeau devient trop lourd à porter.

Parfois, il pleure. Jamais il ne le ferait devant sa femme ou son fils, mais ici, il laisse ses larmes s'écraser sur les dalles en pierre. Parfois il ressent de la colère. Il a mal mais il se reprend. Dans cet endroit il n'est jamais seul, une main invisible lui caresse le visage ou les cheveux et il se sent serein.

 

Les cloches sonnent 18h, il est temps de rentrer.

 

Antonin, comme tous les soirs vient s'asseoir sur les genoux de son papa : il raconte sa journée, les chamailleries dans la cour de récréation, puis, ensemble ils lisent un livre. Antonin tourne les pages tandis que Marc de sa voix mélodieuse, lui conte l'histoire.

 

On pourrait penser à un schéma d'une famille ordinaire, avec ses joies, ses peines, ses difficultés et ses atouts cependant il n'en est rien.

 

Marc est atteint de myopathie et ce depuis qu'il a 10 ans. Il endure jour et nuit les douleurs de son corps meurtri, ne peut se mouvoir, ne peut bouger les bras.
C'est Antonin qui le fait manger, son épouse le lave et l'habille. Il ne peut accomplir aucune des taches quotidiennes.

Il vit des nuits de solitude extrême dans le silence. Tout autour de lui du matériel médical, personnification de sa maladie ; mais lorsqu'il se sent sombrer, il ressent une présence, quelqu'un est là et pour lui c'est la réalité.

 

Chaque matin depuis 24 ans, il se demande ce que sera sa journée, mais il rend grâce au Seigneur pour le jour qui vient tel qu'il est avec son mal et non pas malgré ses souffrances, sinon ce ne serait qu'un cauchemar.

Lui, il a choisi de vivre des jours dans la confiance. Il a fait le choix d'être heureux, porté par une indéfectible espérance et par l'amour des siens.

 

Parce que c'est cela le plus important : L'Amour. Que nous soyons croyants ou non, nous avons tous un besoin d'Amour lorsque notre vie nous parait difficile. Pas seulement un besoin de recevoir, mais plus encore celui de donner ce que nous portons en nous. C'est ainsi que nous pansons les plaies ou tentons de gommer les blessures de ceux qui nous sont chers et offrir ce bien précieux est ce que nous pouvons faire de plus merveilleux.

 

 

  • Simple, efficace, émouvant et tellement vrai comme toujours.

    · Ago almost 3 years ·
    Couvdcl3

    dechezlouis

    • Merci et plein de soleil pour toi :)

      · Ago almost 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Tu as le chic, avec le talent de ton écriture, pour remettre à leur place nos malheurs du quotidien ! Salutaire, ton écriture est salutaire, éclairant, tel un spot dans la nuit profonde, le champ infini de nos émotions.

    · Ago almost 3 years ·
    Mycjq3xv

    Christian

    • Merci infiniment Christian. Touchée, une fois de plus :)

      · Ago almost 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Un beau texte qui touche au cœur, qui donne envie de ne pas se plaindre pour des petits tracas et d'offrir de l'amour, un texte qui rend meilleur...

    · Ago about 3 years ·
    Image

    Ana Lisa Sorano

    • Merci Ana, donnons oui autant qu'on le peut. A bientôt

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Des drames aux nombreuses victimes collatérales ; ((

    · Ago about 3 years ·
    Ananas

    carouille

    • Oui, mais le courage soulève des montagnes bises ma Z

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • L' Amour il n'y a que ça de vrai !... :-))

    · Ago about 3 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Je suis d'accord ! :-) merci Maud

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • :-))

      · Ago about 3 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • Texte beau et émouvant !

    · Ago about 3 years ·
    Poup%c3%a9e des survivantes

    Natacha Karl

    • Merci Natacha

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Quand on lit ton texte ade, on se dit que même si parfois on trouve sa vie nulle, certains souffrent en silence et luttent pour donner de l'amour autour d'eux, et en recevoir.
    Un sourire à quelqu'un qui passe, un mot gentil, c'est déjà de l'amour !

    · Ago about 3 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Un sourire apporte beaucoup merci Martine

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Ade, tu as l'art de toucher ma sensibilité ... Beaucoup d'émotion en te lisant comme toujours ...
    Quel beau texte !
    L'Amour que l'on donne, que l'on reçoit est notre seul vraie richesse, le seul sens de la vie.
    Merci ade pour ce partage !

    · Ago about 3 years ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Merci à toi Anne pour tes lectures précieuses

      · Ago about 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

Report this text