La France est elle toujours aujourd'hui cette démocratie qu'elle revendique depuis la révolution ?

Damien Nivelet

Défi de l'été de Daniel-m

Avant de répondre à cette question, il me paraît nécessaire de s'interroger sur ce qu'est la démocratie. Les racines sont grecques comme chacun sait, "Dêmos": le peuple, "Kratos": le pouvoir. Le pouvoir au peuple... Oscar Wilde avait sa définition personnelle, toute en ironie (comme souvent d'ailleurs): "Démocratie: l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple."
La démocratie induit la politique (L'étymologie du mot politique vient du grec - encore - "Politikè" qui signifie : science des affaires de la Cité) et c'est là que ça se complique. La politique étant une science, le peuple la délègue donc à des personnes élues, le plus souvent issues de grandes écoles où elles sont formées à la responsabilité, soi-disant... Alexis de Tocqueville eut cette phrase "Le suffrage universel ne me fait pas peur, les gens voteront comme on leur dira"... 
Certes, il y eut la Révolution de 1789, socle de notre conception actuelle de la démocratie. La nuit du 4 août fût celle de l'abolition des privilèges de l'aristocratie et du clergé, premier aboutissement concret de l'Assemblée Nationale nouvellement élue (d'ailleurs les notions de gauche et de droite proviennent de cette assemblée : les opposants au pouvoir absolu du Roi se mettant à sa gauche, les partisans du Roi se positionnant à sa droite).
Il y eut ensuite les dérives de la Révolution, dont la Terreur, qui aboutirent au Premier Empire de Napoléon Bonaparte, la matrice des dictatures "modernes".
La démocratie est un système fragile, "le pire des systèmes à l'exception de tous les autres" selon Winston Churchill ... Des garanties semblent donc nécessaires: l'éducation, l'information, la liberté de parole et de pensée, l'égalité...
Où en sommes-nous en France de notre démocratie? Se poser la question est, me semble-t-il, déjà y apporter une forme de réponse. Il y a de sérieuses raisons de s'inquiéter : le manque de pluralisme dans la presse écrite et audiovisuelle, le lent déclin de l'Éducation Nationale qui ne jure que par ses diplômes et non plus par le savoir transmis et sa finalité sociale, la mise à l'écart médiatique des "voix dissidentes" , et l'égalité ce doux rêve, cette utopie, n'en parlons même pas...
Notre démocratie est confisquée par les experts qui nous disent quoi penser, à la limite pour qui voter lors des élections présidentielles et législatives (les plus importantes). On se croirait par moments dans "1984" ...
Réveillons-nous et revenons à la base : le peuple. Personnellement, je rêverais d'une expérience comme la Commune de Paris en 1870. Il est encore permis d'y croire.

  • Bravo !

    · Il y a 3 mois ·
    Gaston

    daniel-m

    • Je te remercie, d'abord pour l'idée que tu as eu de proposer ce petit défi, et pour ton commentaire encourageant.

      · Il y a 3 mois ·
      Kid chocolat

      Damien Nivelet

    • Merci d'y avoir participé. Honnêtement, c'était juste une petite plaisanterie de ma part, mais j'avoue que la question posée me taraude et tu y as parfaitement répondu. De plus, je suis en parfait accord avec tes écrits :o)

      · Il y a 3 mois ·
      Gaston

      daniel-m

    • De rien. Je me questionne aussi pas mal sur le sujet, d'où ce texte. Peut-être que cette "plaisanterie" en inspirera d'autres, je serais curieux, j'avoue, d'avoir d'autres points de vue sur ce sujet épineux. Hélas, dans notre démocratie actuelle, on confie les pleins pouvoirs (ou presque) à un parti (qu'il soit de gauche, de droite ou du "centre", peu importe) et on n'a que nos yeux pour pleurer pendant cinq ans, sans voix au chapitre, ce que je trouve anormal.

      · Il y a 3 mois ·
      Kid chocolat

      Damien Nivelet

    • Il ne nous reste qu'à oublier le joug de nos crédits et de notre confort adoré pour aller dans les rues en criant très fort nos revendications.

      · Il y a 3 mois ·
      Gaston

      daniel-m

  • La pensée unique voit son règne arriver... Inquiétant rendez-vous qui annonce l'avènement de l'obscurantisme...

    · Il y a 3 mois ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Je crains que ce ne soit vrai, hélas...

      · Il y a 3 mois ·
      Kid chocolat

      Damien Nivelet

Signaler ce texte