LA NAUFRAGÉE

kephas

Sur la plage abandonnée...

Quel temps de peine !
D'espoir et d'amertume
Confondue dans l'écume
L'océan l'entraîne.

Quelle heure impossible !
Où sa coque de verre
Par une vague terrible
Pleure et se désespère.

Quel instant insondable !
Où sur le récif
Saigne le frêle esquif
Échouée sur le sable.

Quel doux présage !
Lorsqu'une main
Découvre sur le rivage
Cette bouteille au mystérieux parchemin.

Ke.

Report this text