Là, pas là

euterpe

Tu n'es pas là, physiquement, mais je sens ta présence,
Je vis la chaleur de ta bouche déposant un tendre baiser,
M'inondant parfois de baisers audacieux.
Je ressens ta caresse frôler ma nuque et mon corps s'abandonne.
J'ai dans l'esprit un rêve fou et le tourbillon de l'amour dans mon coeur.
J'ai dans mes oreilles ta voix profonde et chaude,
complice de moments ordinaires et intimes,
cette voix dont tu m'environnes
qui déclenche en moi un tourbillon d'images
et plus encore une avalanche d'envies.
Parfois, j'oublie la distance,
j'oublie l'absence quand je me plonge avec ravissement
dans la lecture de tes messages qui continuent de m'enflammer.
Tes mots, savoureux, délicats, osés,
j'aime à présent que tu oses tous les mots,
tes mots qui libèrent les miens, ceux que je n'avais jamais prononcés,
ceux qui me hantent divinement et me brûlent.
Report this text