La petité stèle

camille-de-vaulx

Onze ans sans rien.

C'est injuste. Aux autres, on les retrouve leurs enfants morts.

Quel père suis-je à espérer que tu vives, parquée dans une cave.

Un jour, je prie pour que, tassés dans la crasse, tes poumons suffoquent encore. Et l'autre, je te souhaite de mourir enfin.

Une fois par semaine, je vais au cimetière, pleurer sur la pierre d'une petite Estelle qui n'est jamais toi.


Ma petite fugueuse, tu ne me reconnaîtras pas quand tu reviendras.


  • Dur réalisme!! Qui fait froid dans le dos et au coeur!

    · Ago over 5 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • J'aime écrire l'angoisse, ça catharsise en un sens.

      Merci :)

      · Ago over 5 years ·
      Portrait papy marcel bis

      camille-de-vaulx

  • Waouh.
    Précis. Bref. Violent. Efficace.
    Bien trouvé, le prénom d'Estelle. Tout a du sens. Bien joué.

    · Ago over 5 years ·
    11084130 905760196112906 2153945578522772188 o

    Pierre Magne Comandu

    • Merci beaucoup Pierre.

      Effectivement c'est violent, je me suis pas mal bousculé pour écrire ça. Je n'ai pas eu à chercher bien loin, hélas : une grosse pensée à la petite Estelle Mouzin disparue en janvier 2003...

      · Ago over 5 years ·
      Portrait papy marcel bis

      camille-de-vaulx

Report this text