La porte ouverte

rechab

incitation: la phrase de Jean Cocteau; " Combien d’hommes profondément distraits pénétrèrent dans des trompe-l’œil et ne sont pas revenus." illustration ---une photo de Marie-Christine Grimard



Je me rappelle des oiseaux
qui ,        trompés par la peinture
ont trouvé ce décor si beau :
             une illusion de la nature
             avec des promesses de soleil
             derrière la porte ouverte :

perdant mes repères,      dans le sommeil
je suis allé à la découverte ,
    de mondes ignorés ,
       offerts à l'imaginaire,
         soigneusement décorés ,
            et baignés de lumière ,

j'ai subi cet attrait
vers des mondes merveilleux ,
         ( j'étais sans doute distrait
          par la couleur des cieux ),
- quand j'ai franchi le seuil
de la porte peinte

du décor en trompe-l'oeil ,
me conduisant        dans le labyrinthe ,
avec les ombres légères des sous-bois :
     je suis entré dans ce monde inconnu - ,
            la porte s'est refermée sur moi,
                       je n'en suis jamais revenu....

-
RC 

Report this text