La vida son dos días

Jaunie


 

Plusieurs semaines sans aigrir, plus cornichone ya pas. J'arrive  pas, ça me saoule à le faire souvent, dans le même temps ça me manque. Maso Mado. Pas que ça mes agneaux (oui, à ces heures, l'autrice se lasse ailée) je feignasse depuis que tous les jours se lassent. J'ai été en France (Gaule), puis en Belgique, puis en Gaule (France), puis en Ibérie.

C'est ici que j'ai posé mes valises, et pausé ma vie. Un choix qui en vaudra d'autres. J'ai besoin de celles et ceusses que j'aime, et besoin de ces jours de solitude. Je parle à Jo mon chat, je me parle, rêve plus que de raison. Je rêve, ça me crève physiquement. J'aimerai ne plus rêver.

J'ai mangé des huitres qui n'avaient pas la gastro, moi je l'ai eue. Ai observé ma Lili chérie (petite fille) sans rien dire. Juste la regarder. On m'en fit le reproche :

-Tu ne dis rien.

-Non.

Vu une exposition de sculptures hyperréalistes qui me firent penser plus encore que « l'art » n'a de sens que dans sa dimension archaïque, la seule à nous faire sentir ensemble. Grégaire. Frissons inusuels et si … Défaits de nos décors culturels, historiques, sociaux. Ça ne dure pas longtemps certes, mais… Le chien de Goya par exemple.

Je n'aime pas ce mot. « Art ». Qu'en ont-ils fait ces brigands ?

Que du "joli" qui émocionne.

Je me suis promise d'arrêter de me fumer la santé, un risque terrible dans mon cas me dit Pilar l'endocrino. Je sais, mais la vida son dos dias chica !

Ne plus fumer est dans l'air du temps, se flinguer pour un bout de terre, du pétrole, une certaine idée d'un monde meilleur, laisser mourir de faim 173 millions d'enfants en 10 ans aussi. Que choisir ? Où donc est le temps béni où les non-fumeurs sortaient du restaurant pour ne pas fumer en paix ?

Le monde change, croyez pas, je m'en rends compte, suis pas si conne tout de même ! Juste quelques mèches blondes. Ils pensent que je me teins, non tintin, c'est naturel ! Oui il change, j'ai pas envie, mais il n'en fait qu'à son idée !

Pour tout dire suis pas 2.0. Suis effrayée par le monde moderne et miraculeux qu'ils proposent nos apprentis sorciers.

Mais,…

La vida son dos días.

Besos chicos, chicas et à tous les chats roux, affectueux et obèses de la planète.

Ps/J'oubliais, je encore décidé de perdre du poids. Je me fais amputer de l'appendice et des paupières. Oui, radical, je sais (cf. voir plus haut : suis pas conne) mais il fallait !

Report this text