Lady Esperluette

anne-onyme

Première partie

Certains jours , à la pause déjeuner, Anna s'installe sur un banc dans un parc de la ville , sort son carnet et écrit… des pensées , des vers , des histoires …

Écrire , c'est son plaisir, son évasion , sa thérapie …

Aujourd'hui , c'est l'automne , elle laisse donc son imagination vagabonder au gré des volutes légères d'une feuille morte portée par le vent…

L'inspiration vient , elle rédige un petit haïku quand soudain , elle sent une main sur son épaule . Elle sursaute, se retourne.

« N'ayez pas peur , Madame ,je ne vous veux aucun mal.

J 'hésite depuis tout à l'heure mais il faut que je vous le dise .

_ Me dire quoi ?

_ Vous êtes belle comme un clé de sol !

Interloquée,

_Ah bon ?

_ Forte comme un clé de voûte.

Elle sourit

_C'est tout ?

_ Non, vous êtes surtout belle comme une esperluette !

_ Diantre … comme une esperluette ? On m'a déjà fait compliment mais jamais au grand jamais , on ne m'a dit que j'étais belle comme une esperluette !

Elle ne peut s'empêcher de rire

Il rougit et semble un peu gêné …

_ Voilà c'est dit !

_ C'était un pari ?

_Non , vous me vexez , c'est sincère ! Vous me trouvez ridicule ?

_Incongru plutôt ou alors très habile...

_ Je suis poète à mes heures et ce sont les mots que vous m'inspirez . .. Puis-je continuer ?


Elle consulte son portable .

_Non, malheureusement, je dois retourner travailler. Demain peut-être qui sait ?


Anna repart le sourire aux lèvres . Quelle étrange rencontre !

« Belle comme une esperluette... » Cette petite phrase résonne joyeusement dans sa tête et lui donne la démarche légère, si légère…

Elle retourne à l'école où elle enseigne. Distraite , elle fait son cours d'histoire puis de littérature ne pouvant s'empêcher de penser à ce doux rêveur qu'elle a croisé aujourd'hui.

Elle, qui passe son temps à écrire des histoires , cet épisode lui parait tellement romanesque !

La journée se déroule interminable … La nuit lui porte conseil.

A suivre...




Signaler ce texte