Laissez cela se rafraîchir

James Px.

À l'ombre de mon en-tout-cas

Quelques gouttes de rosé

Venues d'un sol plus sec qu'un haricot

Honorent ma langue

À l'origine primitive


Sous un souffle réversible

D'une climatisation indécente

Je vole le soleil

Pour le ramener à la raison


Un poème vient me lécher l'iris

Le cœur tatoué sur mon recueil


Amour

Laissez cela se rafraîchir


Sur sa peau fraîche effeuillée

Je déposerai mes lèvres

Comme de géantes aérations


Languissante fleur d'été

De l'instant

Elle décidera

Report this text