Le temps d'un autre jour

ellaine

Quelques heures. Quelques jours.
Quelques semaines. Quelques vies.
Volées à l'ordinaire quotidien.
Hors du temps.

Quelques heures, où nous serions nous. Lui et moi.
Où nous serions vrais.
Où nous serions tout, rien, l'un pour l'autre.
Où nous oublierions jusqu'au nom du jour.

Quelques heures, quelques jours, au long des mois,
qui n'existeraient que pour ces frissons qui nous parcourront l'échine.
Que pour mes lèvres sur ses lèvres.
Que pour le voir, dans mes yeux.
Quelques heures pour que ma peau puisse raconter à la sienne
Des secrets frôlés...
Du bout des doigts.

Quelques heures qui s'égrèneront au rythme de nos respirations.
Ponctuées par nos soupirs, nos halètements...
Rythmées par son bassin, par mes reins.
Quelques heures où ses mains me réinventeront.
Où ma bouche le fera renaître.
Où mon sexe exultera.

Quelques heures, quelques jours,
quelques bonheurs de désir.
De miel qui coule.
De sperme répandu.
Quelques heures qui ressembleront à des années
Des heures de tendresse silencieuse
Et pourtant tonitruante.
Quelques heures de jeux sacrés,
sucrés et salés et même secrets,
Quelques heures câlines, parfois divines.
Report this text