Le Zèbre à l'envers (aparté)

colonelle

Dans l'histoire du Zèbre à l'envers, c'est en fait de nouveaux souvenirs que j'aimerais créer. Ceux d'un amour d'autrefois que j'ai perdu de vue et que j'aime encore. Qu'est-il devenu aujourd'hui ?

A-t-il toujours la même passion pour la musique, est-il toujours un autodidacte exceptionnel, a-t-il toujours ces mêmes yeux brûlant de malice et ce pudique sourire que j'aimais tant provoquer ? Avec d'autres, a-t-il aussi échangé des petits billets doux pleins de promesses sous-entendues ? Ses baisers sont-ils toujours aussi difficiles à saisir ?

 

Bel Amour,

De notre jeunesse, je voudrais ne plus rien me rappeler, histoire de me dire que tout ce que nous avons vécu n'était pas faux, éphémère ou superficiel et que si c'était malheureusement le cas, nous pourrions peut-être reprendre notre histoire. Non la recommencer. Peut-être ne nous plairions-nous pas, que l'amour ne serait pas notre crédo. Je m'en ficherais que tu lises des Spécial Police plutôt que du Confucius dans le texte ! Les hommes sont tous de vils coquins qui poussent les femmes à les tromper en retour. De toute façon.

A défaut de mieux, je souhaiterais être une amie, rire avec toi, créer de bonnes choses, juste instaurer d'agréables vibrations entre nous, ressentir une certaine harmonie de partager des tas de trucs aussi futiles que graves. Ensemble Toi & Moi. Au pire (quoique…), s'associer, devenir de loyaux partenaires. Ça, je n'en ai jamais eu. Mais si tu m'aimais aussi, si tu me voulais, avec sincérité. Sache que tu es libre de ne pas jouer avec nos sentiments amoureux !!!

Même si c'est difficile de faire confiance, on commet tous des erreurs. Volontairement, involontairement, mais c'est archi simple de se tromper de voie et en voulant tout arranger, de se perdre plus encore ! Je ne peux te condamner.

Ce matin, j'ai entendu que par jalousie, un homme avait planté dans le corps de son ex-femme plus d'une trentaine de coups de couteau. Si tel était le cas et je prie Nom de Dieu ! Pour qu'il n'en soit jamais ainsi, je serais d'abord horrifiée. Mais je chercherais à comprendre comment, pourquoi, quand, qui. Je chercherais. Je n'aurais de cesse d'essayer de comprendre les raisons d'un tel acte. Sauf que je ferais mon possible pour aider, pour ne pas recommencer une telle histoire ou la fabuler. J'ai appris que tout se raccommode si tant est que l'on se parle. Seul on ne peut rien faire, se masquer seul, jouer la comédie seul nous tue à petit feu. Ça ne peut durer éternellement, perpétuellement. Ça ne marche qu'un temps avant que tout s'écroule.

Je n'ai pas la prétention de me faire un jour ton épouse. « Je le veux », « I do » et Inch'Allah, ça ce n'est pas pour nous. Non ?

Alors ce Zèbre, c'est un peu Toi & Moi. Je t'espère, alors je n'ai plus que des histoires qui me rapprocheraient un peu de toi. Même si ce n'est pas toi que je vise directement.

 

Cher adolescent,

Qu'es-tu aujourd'hui devenu ?

Report this text