Les leçons de 2020

froidescombles

Cœur léger.

2020 est un fléau pour tous mais tellement riche d'apprentissages. 

Comme tout le monde, je jouis de vacances métropolitaines où la vie me fait goûter quelques uns de ses mielleux plaisirs. Mais au-delà des agréables futilités comme le surf, la plongée sous-marine ou les randonnées dans le midi où l'on croise plus de nordistes que d'étourneaux, j'ai appris à aimer.

J'ai pu voir le vrai visage nu de l'amour et de la générosité, comme celui de la résilience. J'ai vu des personnes accablées de tous les maux du monde se relever sans ronchonner. J'ai vu des gens tomber pour que d'autres puissent sauter, des gens pleurer pour que d'autres puissent sourire, des gens sourire pour que d'autres puissent sourire, et des gens abandonner pour qu'eux-mêmes puissent fuir. 

Il n'aura pas fallu attendre cette année-là pour que la masse porte des masques. À toutes celles et ceux qui œuvrent à rendre 2020 meilleure, merci. 

Et à toi particulièrement, qui illumine ma 2020 au quotidien, merci. On dit qu'il y a une raison à toutes les rencontres. Laisse-moi donc savourer le temps de  découvrir la nôtre. Ne t'empresse pas de tourner la page. 





Report this text